DiRT Rally 2.0 : Premier tour de roue [vidéo]

Salut les amis !

Salut les amis !On ne présente plus Codemasters, studio de développement spécialisé dans les jeux de course. Après Dirt Rally, ils avaient touché du bout des doigts le monde du Rallycross avec un jeu de qualité aux sensations effrénées, avec Dirt Rally 2.0, Codemasters s’est encore offert la licence FIA Rallycross officiel, ce qui vous permet de courir sur les vrais circuits du championnat du monde de Rallycross avec les vraies écuries et leurs pilotes.

On ne change pas une équipe qui gagne, techniquement le jeu fait le boulot sans être une tuerie, mais l’on peut tout de même voir que les détails sont là, comme les tableaux de bord et leurs matières, la carrosserie et ses dégâts qui pourront aller jusqu’à vous empêcher de terminer une course, les pneus qui éclatent à cause des frottements de la carrosserie endommagée etc. bref au niveau des véhicules c’est superbe, un peu moins sur les décors qui ont toujours été légèrement en retrait par rapport au soin apporté au véhicule, mais le tout reste tout de même bien plus beau que l’ancien.

Au niveau du gameplay, la sensation d’être sur une simulation se fait ressentir, même si une pointe d’arcade est toujours présente, vous aurez tout de même la possibilité d’enlever toutes les aides au pilotage qui peuvent être réduites grâce à un compteur qui va de 0 (pas d’aide) à 5 (aide maximum) sur chaque aide à la conduite, ABS, traction etc. vous pourrez donc vous prendre pour Loeb, Solberg ou les frères Hansen si vous vous en sentez capable. Évidemment, vous aurez aussi la possibilité de faire des spéciales de Rally si le cœur vous en dit, d’ailleurs qui dit Rally, dit copilote et là vous allez avoir droit à un copilote assez spéciale, très calme, avec une pointe d’accent Belge et surtout parlant sur un ton très distingué, c’est assez déroutant.

Dirt Rally 2.0, se pose donc encore une fois au rang de seul maître de la discipline. Disponible sur PS4, Xbox One et PC. Merci à Koch Media France pour la réception.

Des gros bisous !

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=ne6GgMRYXc0]

Le Game With Gold de mars s’officialise.

 

[Mise à jour 28/02/19] Le leak se confirme en quasi-totalité. Cobalt cède sa place à Adventure Time : Pirates of the Enchiridion du 1er au 31 mars



 

En attendant peut être une confirmation qui devrait arriver très vite, c’est le community manager de Xbox Taiwain qui a vendu la mèche nous rapporte le le site anglophone Gamepur

La fournée Game With Gold de mars nous proposerait donc de télécharger les titres suivants avec fait intéressant, un jeu Xbox Original:

  • Cobalt (Xbox One)
  • Plants vs Zombies Garden Warfare 2 (Xbox One)
  • Star Wars Republic Commando (Original Xbox)
  • Metal Gear Rising Reveangeance (Xbox 360)

Nous ne sommes pas non plus à l’abri de quelques changement de jeux en fonction de nos régions.

[MAJ] Ace Attorney Trilogy dévoile sa date de sortie

La future compilation des premières enquêtes de Phoenix Wright, le célèbre avocat de la maison Capcom, vient de pointer le bout de sa jaquette.

Capcom vient d’ouvrir les précommandes du jeu sur l’eShop de la Nintendo Switch pour une sortie prévue le 9 avril 2019. Cette date concerne donc aussi la Xbox One qui accueillera en même temps cette compilation regroupant les 3 premières enquêtes remastérisées de Phoenix Wright. Il nous reste encore un bon gros mois pour affuter notre argumentation !

[MAJ] La version Xbox One est désormais disponible en pré-achat et pré-téléchargement avec un peu moins de 2 go.

 

Trials Rising: Ubisoft nous dit “essaye encore”

A l’occasion de la sortie de Trials Rising, Ubisoft nous propose un trailer de lancement complètement foufou.

Il est toujours question de piloter une moto (ou une licorne?) et de franchir des obstacles en jouant sur la physique de notre “monture”, mais cet opus intègre aussi un nouveau mode multi en locale appelé “tandem” dans lequel deux joueurs devront coopérer pour franchir les parcours puisqu’ils seront sur la même moto.

Disponible dés aujourd’hui sur PC, Switch, PS4 et Xbox One, Trials Rising est toujours développé par les Finlandais de RedLynx. Plus d’infos sur le site officiel du jeu.

 

 

Top xbox live semaine 8: Anthem sur le podium

Nouveau top 40 des jeux les plus joués sur le Xbox Live pour cette semaine 8 s’étant achevée le dimanche 24 février.

Si les deux premières places du podium restent inchangées par rapport à la semaine dernière, avec un Apex Legends qui, depuis sa première place, continu de narguer Fortnite, La troisième est cette semaine occupée par Anthem, et ce malgré un lancement qui semble plutôt mitigé en ce qui concerne les ventes physiques du jeu au Royaume-Uni. De là à imaginer que les ventes dématérialisés prennent de plus en plus d’ampleur, il n’y a qu’un pas. Après tout la dernière grosse production d’Electronic Arts était déjà dans le top 40 avant même sa sortie grâce à sa disponibilité via l’EA Access.

La campagne solo de Crackdown 3, pour sa part, ne perd qu’une petite place pour se placer en quatrième position, et ce, malgré un accueil critique moyen, preuve en est qu’il est possible de voir un décalage entre l’avis globale relayée par la presse et la popularité d’un jeu sur le live. La partie multi joueur en revanche n’a pas la même chance puisqu’elle dégringole de douze places ce qui en fait la plus grosse chute de la semaine.

Metro Exodus Springpour les autres nouveautés de la semaine dernière, Metro Exodus gagne 5 places et Far Cry New Dawn en gagne 7, ce qui place ces deux jeux respectivement en vingt-septième et trentième position. Jump Force, par contre, n’intègre toujours pas le Top 40. D’ailleurs, si vous vous intéressez à  Metro Exodus, vous pouvez aller voir la vidéo de gameplay que nous a fourni Aiolia.

A noter le retour surprise de Fallout 76 (trente-sixième position), qui doit sans doute cette remontée aux nombreuses offres promotionnelles. La rétro-compatibilité continu de séduire les nostalgiques puisque le jeu de la première Xbox Star Wars Jedi Knight: Jedi Academy intègre le top directement à la vingt-huitième place.

Il arrive que certains jeux ne soient pas du tout médiatisés et donc, donnent l’impression de ne pas être connus, et pourtant ces derniers peuvent parfois avoir une communauté solide. C’est le cas de Roblox, un jeu “bac à sable” massivement multi joueur, visuellement très simpliste mais permettant aux utilisateurs de faire leurs propres jeux via un PC et de les publier sur Mac, PC, smartphones et Xbox One. Eh bien ce jeu sorti sur la console de Microsoft en 2016 se situe en dix-huitième position, soit deux places de mieux que la semaine précédente, ce qui prouve qu’on peut avoir du succès sans avoir les projecteurs braqués sur soi.

1396108606-alien-isolation

A noter que la semaine prochaine devrait chambouler un peu tout ce beau petit monde puisque de nouvelles sorties sont à prévoir comme Dead Or Alive 6, ou Dirt Rally 2.0, que le Game Pass accueillera Alien Isolation et la seconde saison de The Walking Dead version telltale et qu’on devrait voir arriver les premier jeux Game With Gold de Mars.

Je vous laisse avec la liste des 10 premiers du classement de la semaine 8 mais vous pouvez consulter l’intégralité du top 40 sur le site TrueAchievement.

  1. Apex legends (=)
  2. Fortnite (=)
  3. Anthem (+15)
  4. Crackdown 3 campagne solo (-1)
  5. Call of Duty: Black Ops 4 (-1)
  6. Rainbow Six: Siege (+2)
  7. Red Dead Redemption 2 (-2)
  8. Fifa 19 (-2)
  9. Forza Horizon 4 (-2)
  10. Grand Theft Auto V (-1)

 

Les jeux Xbox bientôt jouable sur PC via un unique “Xbox Store” ?

Microsoft construit son écosystème dans les moindres détails. Jour après jour, l’américain avance ses pions publiquement ou en sous-marin.

Et les équipes Xbox s’attaquent à un chantier d’envergure depuis quelques temps déjà : Windows.

microsoftstorelogohero.png

Pour être plus précis « le jeux sur Windows ». « Un chantier » sous-entend qu’il y’a des choses à construire et/ou réparer. Oui, mais lesquelles ?

Ce travail n’est pas tout à fait nouveau en réalité. Le « Game mode » est un bon exemple de ce qui a déjà été fait. Activé lorsqu’un jeu se lance, il permet de « concentrer » le plus gros des ressources de votre PC sur le jeu, pour optimiser ses performances.

Cependant, beaucoup de chose restent à faire : le Microsoft Store (ex-Windows Store) en tête. Souvent critiqué pour la piètre expérience utilisateur qu’il propose, il est aussi décrié pour son manque de lisibilité.

Les gros jeux sont noyés à côté de jeux « smartphones » et techniquement parlant les problèmes d’installations répétés et autres bugs à chaque lancement de nouveaux titres a de quoi refroidir…

 


GameCore


 

C’est ici qu’on parle de la stratégie « GameCore » de Microsoft. Dans son viseur Windows 10 et les jeux.

“GameCore” c’est le nom d’une plateforme de développement commune à Windows et à Xbox. Le successeur spirituel des UWP pour ceux qui se souviennent.

Cette fois, Microsoft semble remettre (toutes) les choses à plat. Explications.

Dernièrement, l’éditeur américain a commencé une série de tests avec la participation de joueurs volontaires. Pour l’occasion, State of Decay a été offert aux participants.

En fouinant un peu, Brad Smith (Thurott.com) avec l’aide de certaines de ses connaissances a réussi à comprendre de nouvelles choses en téléchargeant le fameux jeu offert.

Les « bizarreries » commencent « immédiatement » dès l’installation du titre d’Undead Labs.

Le téléchargement du fichier ne se fait pas depuis les serveurs du Microsoft Store (serverdl.microsoft.com). Une première. Le jeu se télécharge depuis « assets1.xboxlive.com », sur PC rappelons-le.

Sur cet élément, l’auteur de l’article pense que Microsoft est en train de transposer sur PC toute la philosophie « d’installation » de la Xbox. Evitant ainsi de porter l’une après l’autre des fonctionnalités de la Xbox vers le PC.

L’idée est corrélée par la présence du format « .xvc » qu’on retrouve après le téléchargement. Ce format a été inauguré en 2013… pour les jeux de la Xbox One.

 

On sait que Microsoft souhaite unifier les expériences Xbox et Microsoft Store pour la partie gaming. Et la stratégie GameCore va dans ce sens, rendant (encore) plus facile l’arrivée des jeux Xbox sur PC. L’autre intérêt majeur de la manœuvre concerne les développeurs. Il sera, dès lors très facile pour eux de construire leurs jeux sur PC et Xbox, sans distinction.

phil-spencer-xbox-scorpio-1st-party-jrpg-e1490257401106
Phil Spencer, Head of Xbox

La référence à une « application Gaming » a aussi été trouvé par l’auteur. Il semblerait que Microsoft veuille faire tomber définitivement la barrière qui sépare son Windows de sa Xbox, pour une expérience unifiée.

Résultat ? Une hypothèse qui pourrait très vite se confirmer. En rapprochant les deux mondes, il deviendrait possible d’envisager que les jeux Xbox puisse tourner sur PC. Simple.

Microsoft remplacerait alors son “Microsoft Store PC” par le “Store Xbox” que nous connaissons, pour vendre des jeux sur PC.

Voilà une des composantes du chantier GameCore. Les prochains mois vont être historiques. Et comptez sur nous pour vous narrer cet folle épopée industrielle.

MWC19 : HoloLens 2 fait le show pour son annonce !

HoloLens 2 est là ! Annoncé pendant la conférence MWC 2019 de Microsoft, le casque AR est plein de promesses. Retour sur un bijou de technologie qui marquera (probablement) son temps…

Les différences avec HoloLens 1 sont nombreuses. Plus aboutie techniquement, cette version 2 est annoncée comme :

  • 3 fois plus confortable (plus léger, meilleure répartition du poids)
  • un champ de vision 2 fois plus grand
  • un tracking des yeux et des mains
  • une résolution 2K sur chaque oeil.

Les nouveautés ne s’arrêtent pas là, de nouveaux mouvements (appuyer, tourner, pincer pour déplacer les hologrammes…) viennent enrichir les usages. La détection des mains plus précise permet même une certaine précision, même pour jouer du piano :

piano hololens.jpg

 

Le confort du casque a été un élément important lors du développement de celui-ci. Plus léger, et plus facile à installer sur sa tête, il est aussi possible de soulever la visière :

vpavic_190131_3213_0151.jpg
Alex Kipman, le papa d’HoloLens.

HoloLens 2 va (à son tour) céder aux chants enivrants d’Azure. La plateforme Cloud de Microsoft va venir alléger la quantité de travail que le casque devra fournir, en économisant ainsi sa batterie.

Le travail collaboratif prend une dimension particulière, que vous soyez dans la même pièce ou non, avec ou sans casque HoloLens (un iPad suffit, via une application dédiée).

Alex Kipman a insisté sur “l’ouverture” du projet : Microsoft autorisera des stores d’applications autres que le sien. Il en sera de même pour les navigateurs web : Mozilla sera partenaire de Microsoft pour y apporter nativement son navigateur internet Firefox aux côtés d’Edge.

Affiché à 3500$, le casque reste réservé aux entreprises, malgré une baisse de prix par rapport au lancement de la première version en 2015. Disponible en France plus tard cette année.

microsoft-msft-hololens-2-1422

 

HoloLens 2 : une petite fuite en images avant la présentation officielle aujourd’hui.

Microsoft et ses équipes auront (presque) réussi à garder le design du produit caché jusqu’à la fin !

C’est en effet aujourd’hui qu’Alex Kipman et ses équipes dévoileront le travail effectué sur “HoloLens 2”, lors du salon barcelonnais MWC 2019.

Ladite conférence sera retransmise sur le net et devrait débuter à 18h (heure française). Dès qu’un lien pour suivre l’annonce apparait, nous vous le partagerons !

Voici les 4 images leaké :

GIGA WRECKER Alt. : le Metroidvania de Game Freak porté sur Xbox One

Certains d’entre vous connaissent peut être Game Freak, ce studio à qui ont doit la célèbre franchise Pokemon sur console Nintendo, et bien sachez que ce studio s’était aussi mis à la tache sur un jeu dans le style metroidvania sortie en 2017 sur PC après une période d’early access sur Steam. Et bien nous sommes en 2019 et il est annoncé sur console de salon, il s’agit de GIGA WRECKER Alt.

2 ans après sa sortie sur PC, ce metroidvania frénétique arrive donc sur nos Xbox One et c’est logiquement qu’on pouvait s’attendre à quelques ajouts concernant cette nouvelle version. Et bien c’est chose faite, GIGA WRECKER Alt. proposera des features exclusives à la version console qui viendront mettre plus de piment au parcours de Reika, l’héroïne du jeu et son bras multitâche.

Au programme donc:

  • Un mode appelé « Ironman » qui permet d’augmenter les dégâts X5.
  • 20 nouveaux puzzles dans le mode campagne.
  • Un nouveau personnage secondaire viendra assister les joueurs qui resteront bloqués trop longtemps face  une énigme trop compliquée.
  • Refonte de la localisation d’origine.
  • La langue italienne et le chinois traditionnel ont été ajoutés aux 9 autres langues déjà présentes (japonais, anglais, français, allemand, espagnol, portugais brésilien, russe, coréen et chinois simplifié).

 

GIGA WRECKER Alt. est annoncé avec un vague “coming soon”  uniquement en version dématérialisée sur Xbox One.

 

“J’adorerais voir Mario sur Xbox” Phil Spencer nous avait (presque) tout dit en 2016.

Les rumeurs persistantes sur le rapprochement Microsoft / Nintendo on le vent en poupe. Dernièrement, c’est un article d’Epyon de jeuxvideo.com qui en rajoutait une couche.

Mais souvenez-vous. Nous sommes à la fin de l’année 2016. Et le patron de la Xbox (aussi connu sous l’intitulé Phil Spencer) tenait des propos pour le moins inédits et semblant un peu loufoque à l’époque :

« J’adorerais voir Mario sur Xbox. En tant que personne de l’industrie et en tant que personne qui joue aux jeux vidéos depuis toujours. Je continue de dire que Nintendo a les meilleurs jeux first party. Ils sont tout simplement fantastiques. D’en disposer sur Xbox offrirait une délicieuse expérience et créerait des souvenirs tels que ceux qu’ils ont donnés à nombre d’entre nous. Ce serait génial. »

PhilSpencer1
Phil Spencer (patron de Xbox)

Ce qu’on pouvait prendre pour un discours de communiquant des plus classiques, prend une dimension différente à la lumière du partenariat qui s’annonce. L’homme soulignait déjà la bonne entente entre les deux parties, et sa volonté d’aller plus loin :

 

« Comme chacun le sait, nous proposons Minecraft sur une console Nintendo (la Wii U) et lorsque l’opportunité de travailler avec eux sur Minecraft s’est présentée, certains nous ont dit “mais pourquoi feriez-vous ça ?” Pourtant le partenariat avec Nintendo autour de Minecraft a été excellent. Ils ont d’ailleurs mis Mario dans Minecraft Wii U avec le pack de skins mash-up.

Continuer de travailler là-dessus avec eux et construire un partenariat plus fort… Si cela paie plus tard et mène à quelque chose d’autre, ça serait fantastique. Je sais que les gens me demandent sans arrêt si j’aimerais voir Banjo dans Super Smash Bros. Question à laquelle je réponds “je dirais oui immédiatement.” Certaines personnes pensent que je donne une réponse de relation publique lorsque je dis ça, ce à quoi je réponds “mais pourquoi dirais-je non ?”

Je suis un grand fan de Nintendo et je pense qu’ils ont été extrêmement importants pour l’industrie du jeu vidéo. Ils font un excellent travail avec le public plus jeune et si nous avions une chance de travailler avec eux à l’avenir, c’est clairement quelque chose que je ferais. »

 

Une phrase retient l’attention : « construire un partenariat plus fort… Si cela paie plus tard et mène à quelque chose d’autre, ça serait fantastique ». Les années ont passé depuis cette déclaration. Et Phil Spencer n’avait pas menti.

Depuis ce partenariat à travers Minecraft, les deux entreprises autorisent leurs joueurs à rencontrer en ligne la plateforme d’en face sur certains jeux. On a même eu le droit à la toute première publicité conjointe Xbox / Switch pour Minecraft avec le slogan prophétique : “Better together”. Impensable auparavant.

 

Microsoft et Nintendo ont-ils réussi à aller plus loin ?


Mario sur Xbox ?


 

Dans son article, Epyon écrit : « Quant à savoir si des jeux Nintendo pourraient débarquer sur consoles Xbox, la question reste ouverte : nos sources ont préféré ne pas répondre à cette question ; ce qui signifie qu’elles n’ont pas totalement nié cette éventualité. »

Phil Spencer voulait voir un Mario sur Xbox. Un espoir (modéré) se dessine à l’horizon, puisque la question semble encore en suspens.

 

minecraftcrossplay_thumb.jpg

Ce rapprochement est historique. Deux géants qui s’allient pour résister à la tempête (ou être la tempête) qui s’annonce sur la planète du jeu vidéo. Jusqu’où iront-ils ? Réponse dans quelques mois.