[Microsoft Event] Les nouveautés Surface en détails !

[Microsoft Event] Les nouveautés Surface en détails !

Panos Panay (Chief Product Officer) et Satya Nadella (CEO) présentent le futur de Windows et Surface.

La conférence Surface vient de s’achever. Avec elle, un renouvellement d’une partie de la gamme de PC et téléphone Surface bienvenu à l’aube de l’ère Windows 11 qui débute le 5 octobre prochain.

Au programme 8 produits siglés Surface. On commence avec :

Surface Pro 8

Reprenant (enfin) le design des Surface Pro X, caractérisé principalement par des angles arrondis et des rebords affinés, la Surface Pro 8 sera équipée d’un processeur Intel de 11ème génération. À noter qu’un écran 120Hz, Dolby Vision, et deux ports Thunderbolt 4 arrivent avec ce produit (et c’est une première dans la gamme).

Disponible en France le 28 octobre prochain à partir de 1179€.


Surface Go 3

L’entrée de gamme de la marque se voit, elle aussi, renouvelée dans une 3ème itération.

Équipé de Windows 11, Surface Go 3 débarque le 5 octobre avec un prix de départ fixé à 439€.


Surface Slim Pen 2

Nouvelle itération du stylet numérique Surface. L’intégration d’un retour haptique est l’élément à noter pour donner l’illusion d’écrire sur du papier. Compatible avec toutes les Surface Book, Studio, Laptop, Hub, Go, Duo, Pro, Pro X ou encore Laptop Studio

Disponible le 21 octobre prochain à partir de 129.99€


Ocean Plastic Mouse

Microsoft a des ambitions affichées élevées concernant l’écologie et son bilan carbone. D’ici 2030, l’entreprise souhaite être complètement neutre en carbone. En attendant, les choses avancent et cette souris, composée d’une résine de haute qualité avec 20% de plastique océanique recyclé est un pas supplémentaire.

Disponible dans un emballage recyclé et 100% recyclable dès le 5 octobre pour 27.99€.


Kit d’accessibilité Surface

L’inclusivité est toujours d’une importance capitale pour le groupe américain. Dans ce kit à l’ouverture facile, nous retrouverons une série de stickers 3D, en couleurs permettant de faciliter l’utilisation d’un PC.

Disponible le 28 octobre prochain pour 10.99€.


Surface Duo 2

La deuxième itération du téléphone pliable Surface sous Android 11 arrive ! Objectif : gommer les erreurs de jeunesse notamment sur ses caractéristiques.

Avec son processeur Qualcomm Snapdragon 888, l’appareil profitera d’une puissance digne de ce nom avec ces deux écrans PixelSense Fusion. La partie photo a été retravaillée avec 3 objectifs : grand-angle, téléobjectif et ultra large.

Surface Duo 2 arrive dans l’hexagone le 21 octobre prochain pour 1599€.


Surface Laptop Studio

La conférence se clôture avec les lignes d’un tout nouveau modèle : Surface Laptop Studio. Au programme un écran PixelSense de 14.4 pouces qui pivote pour se transformer en mode studio ou scène selon l’inclinaison choisit.

Processeur Intel Quad Core de 11e génération, GeForce RTX 3050 Ti, de 256 à 2Tb de SSD.

Le produit sortira en France début 2022.

Hypothèse sur le prochain InXile

Hypothèse sur le prochain InXile

Microsoft a déjà officialisé la mise en chantier de plusieurs RPG, mais un studio n’a pas encore révélé ce sur quoi il travaille, c’est InXile.

Concrètement, voilà ce que l’on sait…C’est à dire, pas grand-chose.

À la tête d’InXile se trouve Brian Fargo, fondateur du studio, ainsi que d’Interplay Entertainment qu’il a quitté en . Il est connu pour avoir notamment travaillé sur les deux premiers Fallout, la série des The Bard’s Tale ou encore sur celle des Wasteland. À l’origine, Brian Fargo avait prévu de prendre sa retraite après la sortie de Wasteland 3, mais le rachat d’InXile par Microsoft semble l’avoir convaincu de changer ses plans. En effet, c’est lors d’une interview avec Eurogamer (traduite par Xboxygen) que le fondateur du studio a déclaré que son départ en retraite n’était plus d’actualité et qu’on allait “devoir le supporter encore un peu”…Le temps d’un ultime projet qui lui tiendrait à cœur? La question est légitime.

Ce qui est sûr, c’est que l’acquisition par Microsoft a permis au studio d’embaucher, passant de 70 employés en 2018 à 109 aujourd’hui, de ne plus avoir à maîtriser son budget au plus restrictif, et d’avoir accès à tout un tas d’avantages liés à leur statut de studio First Party. Tout ça, sans avoir à sacrifier leur liberté créative puisque le fondateur du studio l’assure, Microsoft ne leur impose rien, ce sont eux (les membres du studio) qui choisissent sur quoi ils vont travailler.

Très peu d’informations ont été lâchées sur les prochains jeux du studio. En septembre dernier on apprenait que 2 RPG étaient en projet dont l’un d’eux entrait à peine en phase de préproduction. Plus récemment, on apprenait que le studio embauchait pour un RPG à la première personne. Les différentes offres d’emplois laissaient clairement penser qu’il s’agirait d’un action RPG avec de grosses ambitions en terme de rendu visuel. Pour ce faire, le studio utilisera l’Unral Engine 5.

Difficile de dire, avec ces maigres éléments si on aura droit à une nouvelle licence, ou un jeu basé sur une franchise existante. De même qu’il est impossible de savoir dans quel type d’univers le joueur sera plongé. Auront-nous droit à du futuriste? Du médiéval-fantastique? Du post apocalyptique? Du steam punk?

Attention, c’est là que nous rentrons dans la partie hypothèse.

Sorti en 2011, l’ip Hunted the Demon’s Forge appartient à Zenimax Media.

Par le passé, InXile s’est déjà essayé à un action RPG, et c’était pour le compte d’un éditeur que l’on connaît bien: Bethesda. Ce jeu, c’est Hunted: The Demon’s Forge, un action RPG à la troisième personne jouable en coopération. Une suite était envisagée avant même la sortie du titre, si ce dernier connaissait un succès commercial suffisant. Suite qui devait exploiter des idées qui n’avaient pas pu être intégrées dans le premier jeu. Malheureusement, l’échec commercial du jeu, sonna le glas de la franchise. Pourquoi je vous parle de cette ip et pas d’une autre? Tout simplement, car elle a une saveur particulière pour Brian Fargo. Il faut savoir que le premier jeu qu’il a commercialisé de manière professionnelle était un jeu d’aventure textuel nommé The Demon’s Forge.

C’est en découvrant ça que toutes les pièces de ce supposé puzzle se sont mises en place. Le report du départ en retraite de Brian Fargo, le rachat de Bethesda et de ses licences, le jeu à la première personne, les moyens humains, techniques et financiers mis à disposition par Microsoft… et si le fondateur d’InXile avait vu là, l’opportunité de faire coup double? Obtenir une sorte de revanche, en ressuscitant l’univers autour de “la forge du démon”, et ainsi terminer en beauté, sur la licence qui a lancé sa carrière? La boucle serait ainsi bouclée. Avouez que ça a tout d’une belle histoire, non?

Windows 11 arrive cette année !

Windows 11 arrive cette année !

C’est ce jeudi 24 juin que Microsoft a décidé de lever le voile, officiellement, sur son nouveau système d’exploitation destiné à remplacer le grand Windows 10.

Windows 11 est donc une réalité et vient de faire l’objet d’une conférence de présentation sur la toile.

Retour sur les principales nouveautés de Windows 11 :

Rapidité

Microsoft annonce que sa nouvelle monture Windows est plus rapide que la précédente. Qu’il s’agisse du système en lui-même que certaines fonctions comme Windows Hello, surfer sur le web. Les mises à jour sont-elles aussi annoncées plus légère.

Des iso de Windows 11 circulent sur la toile, si Microsoft essaie de reprendre le contrôle sur la diffusion prématuré de son OS, les premiers benchmarks annoncent des performances supérieures de 15%.

Le bureau & le menu démarrer

Première chose qui frappe : le visuel. Les fenêtres s’arrondissent, les effets de transparence s’accentuent et se généralisent, les animations se fluidifient, et le design général renvoi aux codes d’un OS moderne et épuré.  

La productivité en snap

Point central à chaque édition de Windows, Microsoft remet le couvert avec quelques fonctionnalités bien senties. Si le multitâche ou les bureaux virtuels sont toujours bien présents, Microsoft semble avoir infusé son projet PowerToys (plus précisément sa fonction FancyZones) dans Windows 11 pour disposer les fenêtres rapidement les unes à côté des autres (image ci-dessus)

Il est alors possible d’organiser la disposition de ses fenêtres à la volée d’un simple clic une fenêtre.

Les Widgets

Les widgets retrouvent grâce aux yeux de Microsoft, s’ils viennent d’être ajouté dans Windows 10 directement sur la barre des tâches, ils seront encore plus mis en avant sur Windows 11.

Le Microsoft Store fait peau neuve

L’enfant terrible de Windows 10 passe d’une adolescence tumultueuse à un passage adulte qu’on espère à la hauteur du potentiel esquisser par Microsoft.

Hormis, un lifting visuel évident, le programme pourrait être résumé en 2 points clés :

  • Intégration des applications Win32, PWA, UWP et Android !

L’intégration des applications Android se fera via un partenariat avec un autre GAFA : Amazon. Ce dernier proposera des milliers d’applications Android grâce à son AppStore.

Les applications Android arrivent !
  • Les éditeurs pourront utiliser leur propre moteur de pricing sur le Microsoft Store : il faut comprendre qu’ici Windows ne prendra aucune commission et 100% de la somme reviendra au développeur/éditeur qui utilise son propre système commercial à travers le MStore. C’est une annonce majeure sur laquelle nous reviendrons d’ici là.

Pour rappel, le partage de la rémunération à subit de gros changement ces derniers mois :

  • 85% / 15% : dans le cadre d’une application.
  • 88% / 12% : dans le cadre d’un jeu.

Soit, par exemple, loin des 30% qu’Apple perçoit sur chaque application.

Windows 11 & le gaming

Ici, une histoire d’amour qui dure depuis quelques années. La locomotive Xbox Game Pass se positionne au cœur de l’expérience et de l’application Xbox avec la possibilité de lancer directement les jeux en streaming, mais pas que…

Nos copains de XboxSquad vous en parlent ici :

Intégration de Teams sauce FaceTime

Microsoft Teams continue sa folle ascension et s’intègre de manière plus profonde à Windows. Cette fois, il suffit que de quelques clics pour passer des appels vers n’importe quel terminal (Android et iOS compris).

Intégration native de Teams

L’objectif d’une telle intégration avec un logo différents et d’atténuer l’image d’une utilisation uniquement professionnelle de Teams.

Les caractéristiques minimums

Cette question est centrale à chaque itération de Windows, le spectre de Windows Vista hante encore quelques esprits. Pas d’inquiétude pour Windows 11 puisqu’on est sur un minimum requis équivalent à l’actuel OS de Microsoft :

Processeur 1 gigahertz (GHz)  avec 2 coeurs (ou plus) compatible processeur 64-bit  ou System on a Chip (SoC)
Mémoire4GB RAM
Stockage64GB
Firmware systèmeUEFI, Secure Boot capable
TPM Trusted Platform Module (TPM) version 2.0
Carte graphiqueCompatible DirectX12 / WDDM 2.x
Ecran>9″ (720p)
Connexion internet Compte Microsoft et connexion internet requis pour la configuration de Windows 11 Home
Caractéristiques minimums pour l’installation de Windows 11.

Si vous souhaitez savoir si votre PC est prêt pour recevoir Windows 11, un petit utilitaire de Microsoft vous donnera la réponse : https://t.co/hJ7fYBlb51?amp=1

Prix et disponibilité

Microsoft a été assez discret sur le sujet pendant la présentation. Si la date reste à déterminer précisément, elle aura lieu d’ici la fin de l’année, la mise à jour vers Windows 11 devrait être gratuite.

Mouse Without Borders : une souris pour les gouverner tous !

Mouse Without Borders : une souris pour les gouverner tous !

Découverte d’un petit programme développé par Microsoft Garage, qui permet d’utiliser une seule souris et un seul clavier, mais sur plusieurs PC différents !

Encore mieux, Mouse Without Borders donne même la possibilité de copier/coller entre appareils ou en “drag & drop” !

Si vous souhaitez télécharger l’utilitaire, rendez-vous ici.

Quelques conditions sont à respecter pour que cela fonctionne correctement :

  • Les PC doivent être sur le même réseau
  • Copier la clé sécurité que l’utilitaire affiche pour le premier PC sur le second.
Vidéo de présentation par Microsoft Garage.

Pas mal d’options sont disponibles pour personnaliser le fonctionnement à vos préférences.

Par exemple, si vous constatez que votre souris est plus lente sur un PC par rapport à un autre n’hésitez pas à cocher l’option “Move mouse relatively”.

L’utilitaire sera toujours facilement disponible depuis les icônes cachées dans la barre des tâches de Windows.

->**<-
Microsoft, du jeu service au service de jeu

Microsoft, du jeu service au service de jeu

En 2017, Phil Spencer expliquait que les jeux solo comme Horizon Zero Dawn ou The Legend of Zelda: Breath of the Wild n’avaient plus le même impact, pourtant l’achat de studios spécialisés dans les jeux solo comme Obsidian, Ninja Theory ou, plus récement, Bethesda, donne l’impression qu’il a changé son fusil d’épaule, mais est ce vraiment le cas?

Read more
Xbox Series X – HotChips 2020 : Microsoft et la conquête de l’optimisation à son paroxysme.

Xbox Series X – HotChips 2020 : Microsoft et la conquête de l’optimisation à son paroxysme.

Prévue de longue date, la prise de parole de Microsoft lors de sa conférence HotChips a été riche en informations. Des confirmations de ce qu’on savait déjà, des précisions et autres ajustements sur les choix technologiques effectués par Microsoft pullulent sur les 29 slides qui en résultent.

Pour nous, l’occasion de revenir sur les entrailles de la Xbox Series X, en essayant, avec nos connaissances, de vous expliquer le tour de force phénoménal qui se joue ici. Si le travail sur la Xbox One X et sa puce « Scorpio Engine » nous avait impressionné en 2017, celui de la puce « Scarlett » de la Series X nous souffle littéralement et nous emmène dans une autre galaxie où l’optimisation matérielle est omniprésente.

Oui, vous vous dites sûrement que nous sommes trop bons clients pour user et abuser de superlatifs ? Vous n’avez peut-être pas totalement tord. Mais suivez-nous dans cette visite guidée de l’intérieur de votre futur Xbox pour comprendre la proposition qui est faite ici.

Read more