Microsoft s’investit pleinement dans PUBG

playerunknowns-battlegrounds

Avec plus de 20 millions de ventes sur Steam début novembre, PlayerUnkonwn’s Battleground (PUBG) est clairement le phénomène multi joueur de l’année. Alors que la version définitive du jeu est prévue pour le 20 décembre sur PC, le titre de BlueHole s’apprête à débarquer sur Xbox One dans le cadre d’un partenariat avec Microsoft.

Si on en croit les propos, recueillis par Polygon,  de Nico Bihary, producteur exécutif du projet chez Microsoft, la relation de travaille liant les deux entités est allée plus loin que le simple deal d’édition. En effet, alors que PUBG est techniquement un titre second party il aurait bénéficié du traitement d’un titre first party.

« Ça a été une sacrée aventure pour nous. Il y a eu cette étude globale au sein de Microsoft sur la façon dont nous pouvions nous associer avec ce groupe super collaboratif, super amical et au succès incroyable – sur un court laps de temps – pour que notre partenariat soit efficace. Comme vous pouvez l’imaginer, il y avait beaucoup de mains levées chez Microsoft pour leur offrir du soutient. »

Alors que la version PC occupe pleinement le studio, l’arrivée du jeu sur Xbox One représente une charge de travaille supplémentaire, mais Microsoft ne comptant pas les laisser se débrouiller tout seule, la firme de Redmond tenait à aider de toutes les manières possible, y compris en apportant l’expertise d’un de ses studios First Party, en l’occurrence The Coalition qui est en charge de la licence Gears of War.

gears-4-1

« En tant qu’éditeur, il y a un traitement traditionnel que nous appliquons. Là où nous allons bien au-delà de cette relation traditionnelle d’édition second party, c’est en offrant des services comme notre équipe d’assurance qualité first party, en offrant des services comme notre groupe dédié à la technologie de pointe et en sollicitant des gens comme The Coalition pour aider à la mise au point et au calibrage des systèmes de contrôle. »

Une aubaine pour le studio qui, il y a quelque temps avait révélé, par le biais d’une interview de Brendan Green accordée à gamesindustry, que le choix s’était porté sur Microsoft, justement pour l’expertise que le constructeur pouvait leur apporter. Pour l’anecdote il avait d’ailleurs mentionné la proposition du studio rare, qui travaille actuellement sur Sea of Thieves, de les aider à améliorer le rendu de l’eau.

« Nous faisons ce deal d’édition en raison de l’expertise qu’ils apportent, et pas seulement pour la version Xbox, mais aussi pour la version PC.(…) Et une autresea_of_thieves_compass chose, c’est que j’étais à l’événement Microsoft hier soir pour parler aux gars de Sea of Thieves.(…) Rare a une excellente technologie pour l’eau. Ils ont dit: »On devrait partager nos connaissances. » C’est une bonne chose de faire partie d’un réseau de studios. Nous pouvons obtenir cette technologie de l’eau, surtout gratuitement, et nous pouvons partager des choses avec eux. C’est tout simplement inestimable, parce que leur rendu de l’eau est excellent. L’avoir complèterait vraiment bien notre univers. »

Tous les indicateurs semblent donc montrer un partenariat fructueux qui profitera au jeu, et donc aux joueurs, et de ça, on ne peut que se réjouir.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s