Que va faire Microsoft de ses nouveaux studios?

microsoft studios

Parmi toutes les critiques récurrentes adressées à Microsoft ces derniers temps, celle qui inquiétait le plus les fans de la marque était le faible nombre de studios First Party que possédait le constructeur. Heureusement, la firme de Redmond semble bien décidée à gommer cette inquiétude, mais quels vont être les répercussions de ces acquisitions? 

5 nouveaux studios! Le chiffre est impressionnant tant on est habitué aux annonces d’acquisitions de studios faites au compte goutte dans l’industrie. En l’espace de quelques minutes, Phil Spencer a officialisé le fait qu’ils avaient multiplié par deux leur nombre de studios interne, ce qui ouvre de nombreuses perspectives pour l’avenir.

Analysons un peu ces acquisitions pour essayer de comprendre où veut aller Microsoft avec cette nouvelle force de frappe.

Undead_Labs_logo

Commençons par le studio qui a sans doute provoqué le moins d’enthousiasme, et pourtant, cet achat est loin d’être illogique. Fondé en 2009 par Jeff Strain, l’un des 3 co-fondateurs d’ArenaNet (GuildWars), Undead Labs a, comme son nom l’indique, été créé avec l’ambition de faire des jeux de zombies. C’est ainsi que State of Decay est né en 2013, fort d’un partenariat avec Microsoft courant sur 10 ans et comprenant plusieurs jeux.

Il est difficile d’imaginer ce modeste studio de 75 personnes basé à Seattle, travailler sur autre chose que la licence State of Decay. Il est plus que probable qu’en attendant un hypothétique troisième épisode, son rôle soit essentiellement d’apporter régulièrement du contenu au second opus pour le faire vivre via notamment le Xbox Game Pass. D’ailleurs, les déclarations de Jeff Strain relayées par Xbox Wire vont dans ce sens:

« Nous avons été ravis de l’accueil des fans et nous nous réjouissons de continuer à soutenir et à améliorer State of Decay 2.

Cette acquisition témoigne de l’engagement de Microsoft et d’Undead Labs à développer la franchise State of Decay »

compulsion games logo

Lui aussi créé en 2009, par Guillaume Provost, un ancien d’Arkane Studio (Dishonored), et basé à Montréal est composé d’une petite équipe de 40 personnes. Ce qui distingue les deux seules jeux du studio c’est une touche visuelle totalement atypique. Avec ce studio, Microsoft récupère donc les deux licences que we happy fewsont Contrast et We Happy Few (lequel sortira quand même sur PS4), mais surtout, intègre une équipe talentueuse capable de faire des jeux avec une ambiance unique. Il y a fort à parier que le rôle du studio sera donc d’apporter un peu de fraicheur au portfolio de Microsoft. explique d’ailleurs quelles sont les ambitions du studio et ce qu’il attend de cette nouvelle relation avec le géant de Redmond:

« Microsoft Studio a pour ambition de proposer de nouvelles expériences aux joueurs. C’est pourquoi nous sommes ravis de rejoindre l’équipe et d’avoir la liberté et les ressources nécéssaires pour concrétiser des idées et des univers plus ambitieux. Plus important encore, nous voulons vraiment montrer qu’il y a de la place pour un petit studio et une créativité hors norme dans le grand monde Xbox. »

the initiative logo.jpg

La seule des 5 entités à ne pas être le résultat d’un rachat, The Initiative est un tout nouveau studio créé à Santa Monica en Californie. A sa tête, Darrell Gallagher connu pour être l’homme à l’origine du reboot de la franchise Tomb Raider.

Il y a fort à parier que le rôle du studio sera de proposer des expériences narratives à grand spectacle puisque Phil Spencer à parlé d’un studio qui fera des jeux AAA « de classe mondiale ». Darrell, de son côté n’hésite pas à exprimer sa « passion pour les histoires, la création de nouveaux univers et l’exploration créative. » Il va même plus loin en expliquant que le studio sera libre de travailler comme bon lui semble tout en bénéficiant des ressources de Microsoft.

« Les bases de travail mises en place pour The Initiative sont uniques. Nous disposons de toute la liberté d’un studio indépendant pour travailler, explorer et expérimenter dans l’optique de proposer quelque chose d’ambitieux et de différent, et tout cela avec le soutien de l’une des plus grosses entreprises du monde. »

logo_4_RGB

Sans doutes l’acquisition la plus logique et la plus attendu des fans Xbox. Créé en 2009 (décidément), ce studio formé par d’anciens de Codemasters (Collin McRae: Dirt) et de Bizarre Creations (Project Gotham Racing) n’a toujours œuvré que sur la franchise Forza Horizon, en partenariat avec Turn10.

En début d’année dernière, épaulé par Microsoft, Playground Games annonçait créer un second studio qui porterait le même nom. Alors que le premier continuerait de travailler sur la série Forza Horizon, cette nouvelle équipe se mettrait à la tâche  sur un action-rpg en monde ouvert.

Selon des rumeurs insistantes, ce mystérieux jeu ne serait autre que Fable 4, mais rien n’a été confirmé pour l’heure. Avec ce rachat, ce n’est donc pas un mais deux studios dont Microsoft a fait l’acquisition, occupant ainsi les créneaux du jeu de course arcade et de l’action-rpg.

FH4

 

Ninja-Theory logo

A n’en pas douter l’un des moments fort de la conférence de Microsoft. L’annonce que personne n’avait vu venir et qui démontre à quel point la firme de Redmond veut investir dans les jeux solo narratif.

Conscient que cette annonce peut décevoir les joueurs PS4, le studio à tenu à expliquer pourquoi ils ont décidés de rejoindre le constructeur américain. Pour faire simple, le studio est constamment sur la corde raide et le moindre faux pas peut lui être fatal. Pour pouvoir sortir Hellblade, ils n’ont pu mettre que 20 développeurs dessus sur la centaine que compte l’équipe, les autres œuvrant à faire survivre le studio avec des projets comme Disney Infinite 3.0.

hellbladeLe studio veut donc pouvoir travailleur sur les projets qui lui tiennent à cœur sans avoir à morceler son effectif pour s’occuper de projets « alimentaire » en parallèle.

Pour ce faire ils ont obtenus de Microsoft totale carte blanche sur leurs projets. L’avantage pour eux étant qu’outre cette liberté créative, ils pourront bénéficier de budgets plus conséquents et des ressources techniques et marketing du géant américain.

Quand on regarde Hellblade et qu’on voit ce que Ninja Theory à pu faire avec des ressources limités, (un cinquième des effectifs du studio et 10 millions de dollars, marketing compris), il y a de quoi être confiant.

Microsoft récupère donc la licence Hellblade et un studio qui a montré ce qu’il savait faire dans le domaine des jeux d’actions avec des titres comme DMC Devil May Cry, Ensalved ou encore Heavenly Sword. Microsoft va t’il enfin avoir son « God Of War like »? C’est à Ninja Theory de le décider.

 

 

S’il y a bien une constante que l’on voit au travers de ces déclarations c’est « le choix laissé aux développeurs ». Undead Labs à été créé pour faire des jeux de Zombies et c’est ce qu’ils vont faire, Playground Games voulait faire autre chose que du jeu de course et Microsoft les à aider à mettre sur pied un nouveau studio pour réaliser leurs désirs, The Initiative, Compulsion Games et Ninja Theory semblent avoir carte blanche.

Tout ceci est très prometteur, laisser la partie créative aux créateurs, Phil Spencer ne pouvait pas mieux œuvrer pour la branche Xbox et pour le jeu vidéo en générale, d’ailleurs, lors du dernier Inside Xbox, le « Xboss » a déclaré rester attentif à comment élargir leur offre First Party. Doit-on s’attendre à d’autres rachats ou créations de studios à l’avenir? Ce n’est pas inenvisageable visiblement.


Une réflexion sur “Que va faire Microsoft de ses nouveaux studios?

  1. A l’écrasante technicité sur les titres multisupports ne manquait que ce genre d’annonce , l’assurance d’exclusivités maîtrisées … Avec la certitude en bonus que demain , les jeux d’aujourd’hui n’en seront que sublimés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s