Crackdown 3 : Campagne et Multijoueur en vidéo

Salut les amis !

Crackdown 3 est l’une des Arlésiennes de cette génération de consoles, il y en a toujours une et il y en aura toujours. Il faut dire que Crackdown a très mal commencé sa campagne sous les feux de la rampe avec un jeu totalement à la rue techniquement, ce n’est pas dur au début il avait tout juste la tronche d’un jeu Xbox 360 de fin de génération, malgré des démo technique impressionnante sur la destruction via le Cloud qui lui permettait de maintenir un frame rate ultra stable alors que nous assistions à un déluge de destruction. Au gré des retards, Crackdown 3 a commencé à disparaitre sans qu’on ne sache s’il allait revenir pour ensuite ressortir de l’ombre, mais a-t-il montré un nouveau visage ?

Techniquement, c’est beaucoup mieux que les premières démo, Microsoft a donné le temps aux développeurs d’apporter plus d’attention à l’enrobage ce qui était vraiment l’un des points à absolument améliorer tellement le jeu était pauvre graphiquement parlant et il faut dire qu’il est aujourd’hui loin d’être moche, le jeu est très propre, c’est fluide, les explosions sont magnifiques comme les effets de lumière, bref ce n’est pas une claque, mais c’est beaucoup mieux qu’avant. Concernant les animations, on ne va pas se mentir, ce n’est pas son point fort, c’est encore une fois toujours mieux qu’avant, mais notre agent fait toujours un peu le Moonwalk tout en étant un peu raide, mais c’est un peu le cas depuis le tout premier Crackdown.

Le gameplay est clairement le point fort de Crackdown 3 grâce à son système d’orbes qui permette d’améliorer notre agent au fil de notre parcours pour devenir un véritable super héros. Là où le bât blesse, l’escalade sur les immeubles qui s’estompe un peu en augmentant notre agilité et la conduite des véhicules qui sont à la fois des savonnettes, mais aussi des marshmallows, le moindre choc les envoient valdinguer, mention spéciale à l’araignée, ce véhicule de l’agence qui monte au mur, saute et qui est un vrai calvaire à conduire. Mise à part ça, Crackdown est vraiment fun à jouer et l’on passe toujours un bon moment dans son univers avec tout de même une pointe de lassitude sur la longueur.

Un petit mot sur le multijoueur … Un mode dispensable tellement il est rachitique en mode de jeu, bien que la destruction totale soit relativement impressionnante. Le seul attrait de ce mode de jeu en attendant du contenu.

Crackdown 3 n’est donc pas une tuerie, ni une daube infâme, c’est un bon jeu avec des défauts et des atouts, un jeu qui ne plaira clairement pas à tout le monde, mais qui trouvera son public.

Des gros bisous !



2 réflexions sur “Crackdown 3 : Campagne et Multijoueur en vidéo

    1. C’est souvent le problème avec les jeux « sympathique », soit ils bénéficient d’une hype disproportionnée, soit d’un bad buzz injuste, il y a assez peu de juste milieu au finale.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s