Sekiro : Qui sera mon bourreau ? [Vidéo]

Salut les amis !

From Software nous avait habitué à sortir des jeux multiplateformes, l’édition se faisant régulièrement avec Bandai Namco, mais les rumeurs post-annonce se dirigeaient plutôt vers une suite de Bloodborne. Ce fut donc une double surprise, l’éditeur étant Activision, adieu Bloodborne 2. S’en vient l’inquiétude, avec le spectre de l’éditeur américain qui plane et des choix (parfois) douteux qui aurait pu nuire à la vision du nouveau titre du développeur japonais…

Déjà que les premières vidéos de gameplay étaient alléchantes, il ne m’a pas fallu bien longtemps pour accrocher à Sekiro Shadow Die Twice. Avec une trame scénaristique qui nous est contée, un gameplay bien plus fourni que Dark Souls, d’avantage d’agilité pour moins de lourdeur… Tous ce qui m’avait un peu rebuté dans les Souls disparaît pour mon plus grand plaisir.

Techniquement soyons franc, ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais comme toujours dans un jeu From Software, la direction artistique fait mouche, du grand art. On aura tout de même droit à de beaux panoramas.

En ce qui concerne le gameplay, on prend un peu de Ninja Gaiden, un peu de Tenchu, un peu de difficulté à la Dark Souls et on obtient Sekiro : Shadow Die Twice, un cocktail détonant qui ne tardera pas à conquérir les amoureux du challenge. Sekiro se dresse comme le digne successeur de Dark Souls, mais avec une bien plus belle proposition. En clair comme avec The Surge, je succombe au « Dark Souls Like » avec Sekiro.

 

Des gros bisous !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s