GAMES AWARDS 2019 : Microsoft dévoile la Xbox Series X !

Quelle surprise, mais quelle surprise !

Dans la nuit de jeudi à vendredi pour la France, et la soirée de jeudi pour les américains, Microsoft a littéralement soufflé le public et la presse des Games Award 2019.

Spencer presents Series X

Alors qu’avec l’équipe de Microsoft Waypoint nous n’attendions pas énormément de choses « what the fuck » hormis quelques nouveaux jeux bien mis en avant, Xbox a décidé de quasiment s’approprier l’évènement de cette soirée.

Quelle ne fut pas notre surprise avec ce trailer nous dévoilant les 1ères images, que dis-je, le design de la Xbox Scarlett, et par là même, son nom officiel, la Xbox Series X !! Ajoutez à cela la nouvelle manette Xbox (boutons Share en plus, plus quelques raffinements de design) et nous voilà rassasiés de nouveautés.

Nous qui spéculions sur le hardware et donc la technique de la prochaine Xbox, nous qui pensions que nous n’en saurions plus qu’à partir du prochain évènement CES de janvier 2020, où AMD dévoilera de nouveaux GPU ainsi que son fameux RDNA 2 avec Raytracing…

Et bien voilà, BOOM !

Xbox-Series-X

Le temps d’une soirée, les Games Awards 2019 de Geoff Keighley sont devenus les Xbox Games Awards présentés par Phil Spencer !

En effet, après un trailer majestueux présentant en grande pompe la Xbox Series X, le patron d’Xbox est arrivé juste après, nous dévoilant, en avant-première également, les 1ère images in-engine de Hellblade 2, Senua’s Saga ! Cinématique utilisant le moteur 3D du jeu (Unreal Engine) ainsi que l’apport magique du raytracing.

Une 2ème claque dans la même soirée

Hellblade 2

Alors, après l’excitation logique de cette évènement mémorable, marquant le point de départ lançant la nouvelle génération Xbox un an avant sa sortie officielle, que pouvons-nous retenir en restant bref ?

Tout simplement les déclarations que Phil Spencer a fait au site Gamespot dans la foulée ainsi que les précisions sur Xbox Wire (fil d’info officiel Microsoft) :


La Xbox Series X va apporter :

  • Un processeur conçu sur mesure (custom-designed) à base de CPU Zen 2 et d’un GPU avec architecture « next generation RDNA » (RDNA 2, nous entends-tu ?),
  • Le support du raytracing hardware,
  • La 4k 60 fps garantie,
  • La possibilité de supporter le 120 fps (conditionné),
  • La compatibilité avec la 8k (conditionné, peut être aussi de l’upscaling),
  • Le support du Variable Refresh Rate (VRR)
  • Le support de la technologie propriétaire Variable Rate Shading (VRS) brevetée par Microsoft himself (et qui sera utilisée bien sûr par AMD pour ses prochains GPU) ;

Et Phil Spencer de préciser ceci :

  • 4 fois la puissance de traitement du CPU de la Xbox One X
  • 2 fois la puissance brute en Tflops du GPU de la Xbox One X

Ce qui nous amène donc à conclure que M. Spencer dévoile que la future Xbox Series X va pouvoir bénéficier d’une puissance de 12 Teraflops (6 Tflops pour la One X) !! Sans compter, pour votre info personnelle, que l’on parle de 12 Tflops avec l’efficience de l’architecture RDNA/RDNA 2, qui est de l’ordre de 25% plus efficiente que l’architecture précédente GCN… ! Un mot très américain en ce moment ? AMAZING !


Series X and Hellblade 2

Et qu’apprenons-nous sur le principe du VRS ??

Certaines personnes bien informées, encore plus techniques que nous (mister Blue sur Twitter notamment, aka @blueisviolet ) ainsi que le site www.pcgamesn.com, nous expliquent que la technologie VRS de Microsoft ne peut se retrouver que sur les futures GPU de 2020 produit par AMD, et en particulier à base d’architecture RDNA 2.

Pour être plus complet dans l’information, la technologie VRS, initialement développée par Nvidia, fait partie intégrante maintenant de l’API de Microsoft, le célèbre DirectX 12. En effet, AMD et Microsoft ont travaillé à partir de 2017 sur leur propre version du VRS peu de temps après les travaux du grand concurrent au caméléon vert (merci Nvidia tout de même !)

Ainsi, les GPU bénéficiant de cette feature sont actuellement uniquement les GPU Turing de Nvidia (Geforce GTX 1660 series, et la gamme des Geforce RTX 2000). Les GPU Radeon RX 5700 et 5700 XT (à base d’architecture RDNA 1 / Navi 10) n’en bénéficient pas. Les plans d’AMD semblent désigner un support du VRS uniquement avec leurs prochains GPU reposant sur l’architecture RDNA 2, ceux-là même qui sortiront en 2020.

Et donc, par définition, cela implique bien, pour le moment, que la PS5 ne pourrait pas bénéficier de cette nouvelle technologie. Pour 2 raisons :

  • d’une part parce qu’elle n’utilise pas l’API de Microsoft pour développer ses jeux (c’est une API propriétaire de Sony),
  • et d’autre part parce que Sony n’utilise pas de GPU Nvidia (qui lui aurait permis d’accéder à cette technologie breveté tant par Nvidia que Microsoft/AMD) ;

Actuellement, et ça c’est ultra officiel, le GPU de la PS5 est développé sur l’architecture RDNA 1. Cette dernière n’est pas désignée comme pouvant bénéficier du VRS. Mais qui sait, il suffirait qu’AMD décide de mettre à jour ses premiers GPU Navi 10 pour que finalement Sony puisse y accéder, même sans utiliser l’API Direct X12 de Microsoft.


A quoi ça sert ?

Pour faire simple et bref, le Variable Rate Shading permet à un GPU d’utiliser moins de ressources en terme de shaders (en gros, l’habillage d’une scène, allant de la texture à l’éclairage) de manière à dégager plus de puissance. Un peu comme le MP3 (à différents niveaux de compression bien sûr) qui permet de diminuer la taille d’un fichier musical tout en faisant en sorte que nos oreilles ne distinguent pas la différence. Et bien là, c’est la même idée.

Adaptive-shading

Le VRS a pour but d’identifier les zones de l’image où il y a soit, peu de mouvement, soit du mouvement ultra rapide, et ainsi de choisir que sur ces zones, le renouvellement de calcul de shaders ne soit pas effectué à chaque frame (image) dans le cas d’images plutôt fixes, OU un renouvellement de shaders à chaque frame mais en qualité dégradée (donc moins de puissance demandée) pour tout ce qui se trouve à côté de la vision principale de notre œil (exemple : un jeu de course, on se concentre sur le centre de l’image, moins sur les immeubles qui défilent à toute vitesse sur le côté).

On peut, dès lors, réussir à dégager jusqu’à 40% de performances en plus sur un jeu, notamment sur le nombre de FPS ! C’est là que l’on voit l’intérêt de cette technologie, notamment pour garantir de la 4K/60fps, voir même le support, pourtant très gourmand, du 120 fps.


Alors ? ça veut dire quoi ton charabia ??

Ce que ça signifie ? Tout simplement qu’en affirmant apporter le support du VRS (en plus du VRR) à la prochaine Xbox, Microsoft est, l’air de rien, en train de confirmer ce que nous vous relatons depuis le printemps dernier sur notre site, mais aussi par le biais de notre compte Twitter (et comptes perso) :

La Xbox Series X a de très fortes chances d’intégrer un GPU Navi avec architecture RDNA 2 !!

Je ne me permettrais jamais d’être ultra catégorique sur la question, mais pour autant, je peux vous dire qu’à MW, nous sommes sûr à quasi 95% de cet état de fait. Encore un indice de plus nous menant à penser cela, parmi déjà d’autres que je vous cite :

  • Raytracing hardware
  • Next-gen RDNA
  • Et maintenant VRS

Tel un petit poucet qui sème ses cailloux blanc pour baliser son chemin, nous pouvons suivre ces petits cailloux pour approcher de la vérité, et lever partiellement le voile sur ce qui n’est pas encore dit officiellement… !

Xbox Series X big

2 commentaires sur « GAMES AWARDS 2019 : Microsoft dévoile la Xbox Series X ! »

  • Très content de cette console.
    Mais en voyant le nouveau pad je me demandais s’il allait sortir une Manette Élite v3 car sur la v2 il ni a pas le bouton share.
    Auriez-vous des infos ?

    J'aime

    • Pas d’infos et imaginer une manette Elite v3 si proche de la v2 est impossible. En revanche, le nouveau bouton share de la manette standard Xbox Series X, à la même forme et le même emplaçement que le bouton de changement de profil de mappage de la manette Elite Series 2. Peut-être qu’il donneront la possibilité de l’utiliser aussi en fonction « share »? 😀

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s