Le leak est il si grave?

Doit on considérer qu’un leak est une catastrophe ou juste un petit désagrément sans grandes retombées?

Comme vous avez sans doute pu le constater ces derniers jours, le web s’est enflammé autour d’un leak spoilant sévèrement le prochain jeu de Naughty Dog: The last of Us Part 2. Les réactions n’ont pas tardé à déferler sur les réseaux sociaux, entre ceux qui hurlaient leur rage en déchirant leur chemise et ceux, plus malsains, qui se réjouissaient de la situation, et en profitaient pour en remettre une couche avec des mèmes, en passant par ceux qui relativisaient à base de « ce n’est que du jeu vidéo, il y a plus grave ».

Reprenons ce cas qui, même s’il ne concerne pas directement ceux qui ne jouent pas sur PS4, pourrait arriver à chacun d’entre nous pour n’importe quel œuvre. Je précise qu’aucun spoil n’apparaitra dans cet article.

Que s’est il passé?

Il y a quelques jours, plusieurs phases de Gameplay et des cinématiques du dernier bébé de Naughty Dog, The Last of Us part 2 (que l’on abrègera TLOU2), ont étés diffusées sur You Tube. Selon les rumeurs, ce serait l’action délibéré d’un employé du studio, qui désirait marquer son mécontentement par un sabotage du jeu.

Il faut savoir que les conditions exécrables de travail au sein du studio ne sont plus un secret, depuis que le journaliste Jason Shreier, témoignages de développeurs à l’appui, a écrit un article dénonçant la culture du « crunch » chez Naughty Dog. Le crunch étant une pratique managériale barbare, consistant à mettre la pression aux employés durant certaines périodes, pour les pousser à travailler jusqu’à l’épuisement et, souvent, la dépression.

Bref, revenons à notre histoire de leak. Le problème étant que la personne concernée, ne s’est pas contenté de diffuser quelques scènes sans importances pour attirer l’attention, mais tous les twists scénaristiques, y compris la fin du jeu. Ce n’est pas la première fois que TLOU2 connait ce genre de désagréments, puisqu’il y a quelques semaines, le forum 4chan avait vu un insider, se disant proche du studio, dévoiler toute l’intrigue du jeu. Si à ce moment là, ça n’avait pas eu un très grand impact, les modérateurs du forum ayant vite supprimé le topic, ce coup ci, l’action a créé un véritable tsunami médiatique.

L’impact pour les développeurs

L’un des arguments de ceux qui se sont offusqués de la situation est, que ce serait abjecte pour les autres développeurs qui ont sués sang et eau pendant des années, tout ça pour voir leur travail saboté à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Je le dirais clairement, c’est un faux problème. Soyons honnête, tant qu’un jeu est bon, la plus part des joueurs se fichent pas mal des conditions de travail des développeurs, préférant détourner le regard et savourer leur passion en faisant mine de ne rien savoir. Ce n’est pas une critique, c’est un comportement courant. Et si les consommateurs ne prêtent pas attention aux conditions de réalisation d’une œuvre, pourquoi le studio (ou l’éditeur) s’en inquièterait?

Voir son travail dévoilé avant l’heure aux yeux de tous, doit certes être frustrant pour les développeurs, mais ce n’est pas cher payé face à la perspective de voir ses conditions de travail s’améliorer. Posez vous la question, dans les mêmes circonstances, si vous deviez faire un sacrifice ce serait lequel? Le résultat de votre boulot à un instant T ou vos conditions de vie au travail sur le long terme? Je pense que personne ne souhaite souffrir et voir sa santé impacté par son emploi, même si on est passionné par ce qu’on fait.

L’impact sur les joueurs

Là par contre, c’est une autre partition qui se joue. J’en ai vu plusieurs se moquer du « drama » qu’aurait déclenché ce leak, sur les réseaux sociaux. Beaucoup soutenant qu’il n’y a que dans le domaine du jeu vidéo qu’on voit ce genre de réactions « excessives », que ce n’est pas si grave, qu’il y a pire, que ce n’est « que du jeu vidéo ».

Alors oui, ce n’est que du jeu vidéo, mais le jeu vidéo est un media qui permet, entre autres, de vivre des histoires. Le joueur peut nouer un lien avec les protagonistes de l’histoire, s’identifier à eux, vivre des émotions parfois très fortes. du coup les réactions de déception intense sont tout à fait compréhensibles, et non, ces réactions ne sont pas l’apanage exclusif des gamer.

C’est même quelque chose de globalement admis dans la culture populaire, le spoil gâche le plaisir de la découverte d’une histoire. N’avez vous pas remarqué cette blague récurrente dans les films, où un personnage lâche par mégarde la fin d’un roman à un autre, lequel cesse immédiatement et définitivement sa lecture d’un air exaspéré? C’est une réaction tellement connue qu’un prof aurait réussis à obtenir le silence dans sa classe en menaçant ses élèves de leur spoiler Game of Throne.

A titre personnel, j’ai vu mon ex compagne rager, quand elle s’est fait spoiler le destin de Albus Dumbledore, quelques jours avant la sortie du roman Harry Potter et le prince de sang mêlé. J’ai même expérimenté personnellement cette frustration et cette rage, quand un hater Xbox notoire, est allé voir la fin de Gears of war 3, qui avait été leaké sur You tube, et l’a dévoilé dans les commentaires d’un article (qui n’avait rien à voir avec le jeu, donc même si on faisait tout pour éviter de se faire spoiler on se faisait avoir), dans l’espoir d’impacter à son niveau les ventes du titre.

Tout ça pour dire que ça peut arriver à tout le monde, pour toutes les formes de divertissements racontant une histoire. Et si on peut effectivement admettre qu’il y a pire dans la vie, on a tous le droit d’exprimer notre déception.

les joueurs râlent mais recherchent les leaks toute l’année

J’ai souvent lu ça et je crois qu’il est important de préciser les choses.

Concrètement on pourrait classer les « révélations avant l’heure » en 3 catégories. Tout d’abord il y a les rumeurs. Ces dernières ne peuvent pas être vérifié, elles permettent, le plus souvent, de rêver à ce qu’on pourrait voir arriver sur nos écrans dans les mois ou années à venir. Ensuite il y a les leaks, qui dévoilent des infos tangibles, ça peut prendre la forme de spécificités technique d’une console à venir, d’art works, de brevets, de captures d’écrans ou de séquences de jeu entières et qui peuvent, selon le contexte, décupler l’enthousiasme des joueurs, ou au contraire, gâcher la surprise d’une annonce, lors d’un E3 par exemple. Enfin il y a les Spoils qui eux, comme nous l’avons vu n’ont qu’une seule finalité: gâcher le plaisir.

Je peux vous le dire, quand on écrit des articles, on se rend vite compte que, parmi ceux qui ont le plus de succès, on retrouve souvent les rumeurs et les leaks. Donc oui, il y a un appétit des joueurs pour des éléments d’information en avant première, mais certainement pas les spoils qui, dans le meilleur des cas, ne dérangeront pas trop certains joueurs alors que  beaucoup d’autres se sentiront floués.

Le jeu vidéo est un loisir magnifique, ne gâchez pas le plaisir des autres en véhiculant les spoils, non seulement vous n’y gagnerez rien, mais en plus vous vous exposez à des représailles par « vengeance ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s