Payer pour jouer en ligne a t-il toujours du sens ?

Ces derniers jours, Microsoft a rendu indisponible l’achat de 12 mois de Xbox Live Gold sur son Store. Il ne s’agit pas d’un bug, mais d’un choix assumé par la marque. Seuls les abonnements 1 et 3 mois sont encore disponibles.

En parallèle, Microsoft continue de gonfler son offre Xbox Game Pass dans sa version Ultimate. L’ajout de xCloud en septembre prochain sans aucun surcoût est une annonce loin d’être anodine.

Ces deux éléments marquent le point de départ d’une réflexion qui nous trotte dans la tête depuis longtemps. Pour commencer, résumons les services/abonnements de l’écosystème Xbox :

2020-07-18_16h26_16

  • Le Xbox live Gold-> permet de jouer en ligne + 4 jeux offerts par mois (2 jeux Xbox One, 2 jeux Xbox 360) pour 6,99€/mois (19,99€ pour 3 mois | 59,99€/an initialement)

2020-07-18_16h29_38

  • Le Xbox Game Pass (console)-> permet d’accéder à plusieurs centaines de jeux dont toutes les exclusivités Xbox dès le jour de leur sortie. Disponible pour 9,99€/mois.
  • Le Xbox Game Pass (PC)-> même principe que l’abonnement console mais sur PC. Disponible pour 3,99€/mois (bêta).

a4208022-410c-4356-9b4f-ebc677cab089

  • xCloud-> service de streaming de Microsoft. Actuellement en bêta. Certains détails du business modèle restent encore inconnus.

2020-07-18_16h39_07

  • Le Xbox Game Pass Ultimate-> il regroupe la totalité des abonnements cités pour un paiement mensuel de 12,99€/mois.

Bref, une offre pour le moins complète, avec des prix divers mais qui est suffisamment dense pour en devenir légèrement brouillonne n’est-ce pas ? Une simplification ne serait-elle pas envisageable ?

Parmi tous ces services, le Xbox Live Gold fait désormais pâle figure. Et pour cause, depuis l’avènement du Game Pass, les jeux offerts du Gold divisent de par leur manque de fraicheur et (parfois) de qualité. Pire encore, Xbox n’est plus synonyme de « console » uniquement et investit l’univers PC comme jamais auparavant.

Un véritable écosystème à deux vitesses où les joueurs consoles doivent s’acquitter de la taxe « Xbox Live Gold » pour jouer en ligne, tandis que les gamers PC n’ont pas à ce soucier de ce sujet. Ajoutons à cela que, si l’abonnement Gold fût un temps compréhensible (coût des serveurs, etc…) cela n’a plus forcément de sens à l’ère du cloud Azure où les couts liés à l’infrastructure sont en chute libre.

1528826747-6600-photo

A l’heure où Xbox, par la voix de Phil Spencer, milite pour mettre le joueur au centre de toute leur stratégie, il devient nécessaire de faire évoluer l’offre globale.

Une fois qu’on a dit cela, il est bon de préciser que les choses vont dans le bon sens. Le seul exemple d’xCloud intégré au GP Ultimate est un signe fort. Et c’est le dernier fait d’arme de l’ère Spencer et de sa politique « pro-customer » : la rétrocompatibilité des jeux et accessoires, le Play Anywhere, le cross-plateforme, le remboursement des jeux démat (sous conditions),le Gamepass, le partage de compte, les options inclusives ou encore le Xbox All Access… (nous n’oublions pas la partie XGS évidemment)

Ainsi, le clou du spectacle résiderait dans l’arrêt du multijoueur payant. Les relais de croissance sont là (Game Pass), xCloud arrive… mais que deviendrait l’abonnement Xbox live Gold sans « multijoueur payant » ?

Deux scénarios sont rapidement envisageables : l’arrêt total de l’existence du Xbox Live Gold ou sa transformation.

Dans le premier cas, les « Games with Gold » n’existeront plus, mais n’est-il pas possible pour Microsoft de s’accorder avec les éditeurs qui offrent leurs jeux via ce service pour migrer sur le GP ?

Dans le second cas, il faudrait soit ajouter « quelque chose » pour compenser « la perte » de l’argument lié au jeu en ligne, ou revoir la tarification de l’abonnement à la baisse pour uniquement maintenir les « Games with Gold » ?

De notre point de vue, la disparition totale de l’abonnement est à prioriser, notamment pour simplifier l’offre globale. Là aussi, beaucoup de données ne sont pas en notre possession et il est difficile d’imaginer quelles solutions sont véritablement viables lorsque toutes les cartes ne sont actuellement pas en notre possession.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s