Quelles retombées suite au report d’Halo Infinite?

C’est officiel, Halo Infinite est repoussé à 2021, est ce une bonne ou une mauvaise chose?

Hier, une information a mis le feu aux réseaux sociaux. Halo Infinite, qui devait être le porte étendard de la Xbox Series X à son lancement, est repoussé à une date inconnue en 2021. Les implications d’une telle décision peuvent être nombreuses, essayons d’y voir plus clair.

Ne jamais perdre de vue les joueurs

Halo 5 Guardian est sorti en 2015. 5 ans que les fans du spartan 117 attendent le dénouement de l’arc narratif du dépositaire. Inutile de préciser que la frustration vient d’exploser chez les fans de la série. Cependant, la récente démonstration de gameplay a tellement inquiété que beaucoup relativiseront en se disant qu’il vaut mieux un produit fini qu’un jeu rushé et donc bâclé. Après tout, comme le disait le papa de Mario et Zelda, Shigeru Miyamoto:

« Un jeu retardé peut être bon à terme. Un jeu fait dans la précipitation est toujours mauvais. »

Même si on nuancera ces propos, tant les mises à jour améliorant les jeux post-sorties sont devenues monnaie courante. Une chose est cependant toujours vrai, l’opinion de la masse des joueurs se forge dans les premiers jours de commercialisation d’un titre, et une mauvaise image est très, très difficile, voir impossible à changer après coup. Du point de vue des joueurs, ce report, aussi frustrant soit il, est donc une bonne chose.

L’impact sur les développeurs

Halo Infinite TeaserArt Vertical jpg

Même si on parle beaucoup des joueurs, il faut garder à l’esprit que les premiers concernés sont les développeurs, sur lesquels ce report va avoir un impact directe. Concrètement, si cette décision à été prise c’est qu’il y a un gros retard, et on se doute que la crise du Covid 19 n’est pas étrangère à cette situation. Concrètement, on pourrait se dire que Microsoft avait deux solutions, imposer un crunch (période très intense de travail sur une courte période, mais pouvant mener les développeurs au burnout)  ou laisser plus de temps aux équipes, mais est ce si simple?

Chris Lee, l’une des têtes du studio explique le report en ces termes:

« Il n’est pas souhaitable, autant pour la bonne santé de nos équipes que pour le succès du jeu, de sortir le jeu à la fin de l’année. »

Le journaliste Jason Schreier, connu, entre autres, pour avoir dénoncé les problèmes de crunch chez Naughty Dog (Uncharted, The Last of Us), se veut sceptique concernant cette déclaration. Il pense, pour sa part, qu’un report n’améliore pas les conditions de travail des employés du studio.

« Les annonces modernes de retards s’axent souvent sur « le bien-être de notre équipe » mais, comme je l’ai déjà signalé à plusieurs reprises dans le passé, je n’ai jamais entendu parler d’un retard AAA entraînant moins de crunch. En interne, le message est « OK les gars, continuons à pousser, il faut continuer sur cette lancée ». »

Effectivement, on peut se dire que des managers qui n’auraient pas de scrupules à imposer cette pratique ne changeraient pas du jour au lendemain, mais est ce encore le cas de ceux qui s’occupent des équipes en charge de Halo? Jason Screier n’a pas encore tranché cette question, tout ce qu’on sait c’est qu’il s’intéresse a 343 Industries et qu’il a, récemment, fait un appel aux employés qui souhaiteraient témoigner (anonymement bien sûr), des conditions de travail au sein du studio.

De son côté Bonnie Ross, la fondatrice de 343 Industries, confiait en début d’année dernière que si le crunch a été une réalité pour Halo 4 et 5, elle ne voulait plus que ce soit le cas, ce qui expliquait le temps que prenait le prochain jeu Halo à être développé. Outre le délais repoussés, il semblerait que les ressources supplémentaires aient aussi étés accordées au studio. En effet, en juillet 2019, on apprenait que le studio Sperasoft allait venir en soutient des équipes en charge d’Halo Infinite. Information qui a d’ailleurs été confirmée à nouveau il y a quelques jours. Impliquer plus de développeurs, laisse donc clairement penser que la volonté est bien d’alléger la charge de travail des équipes, en sous traitant une partie des tâches.

dims

Du coup, ce report est il une bonne nouvelle pour les équipes de développement? Chacun se fera son avis, mais personnellement je pense sincèrement que c’est une bonne chose. En effet, que l’on croit ou non aux bonnes intentions de Bonnie Ross et de Chris Lee, un jeu sorti dans la précipitation ne veut pas dire que les développeurs passeraient immédiatement à autre chose. Ils seraient, au contraire, toujours au travail pour patcher le jeu (d’ailleurs le ray tracing était prévu post lancement), sauf que les conditions de travail seraient encore plus stressantes, car ils devraient maintenir le titre jouable en parallèle, et subiraient le feu des critiques des joueurs à chaque faux pas (souvenez vous du lancement de Halo the Master Chief Collection). Plus de temps et plus de ressources humaines, ne peut clairement pas leur faire de mal.

Un lancement difficile pour la Xbox Series X

On va être honnête, c’est un coup dur pour la nouvelle console de Microsoft, lequel espérait pouvoir compter sur sa plus grosse licence au lancement de la Xbos Series X. Halo devait être le jeu déclencheur des premiers achats face au Spiderman de la PS5, ainsi que la vitrine technique de la next gen chez le constructeur américain, mais cette première bataille se fera sans le Master Chief.

Comment faire face à ce manque? Il ne devrait pas y avoir de Forza cette année, Hellblade 2 ne devrait sortir, au mieux, qu’en 2021 selon les rumeurs, Fable n’est pas non plus sur le point de sortir et Gears of war 6 n’est même pas encore officialisé. Que reste t il à Microsoft pour promouvoir sa console next gen?

Assassins-Creed-Valhalla-Xbox-Series-X-4K-2060x1024Pour commencer, la firme de Redmond pourra miser sur les deals marketing signés avec les éditeurs tiers, avec, en tête de liste, Ubisoft pour Assassin’s Creed Valhalla et CD Projekt RED pour Cyberpunk 2077, ce dernier sera bien jouable sur next gen en fin d’année grâce à la rétrocompatibilité, mais il ne sera pas au maximum de ses capacités. Cependant, si les deals marketing ont beaucoup d’importances, ils ne remplacent pas une grosse exclusivité.

En terme de jeux First party, Microsoft va pouvoir compter sur l’arrivée de Gears Tactics sur consoles. Ce dernier a reçu un bon accueil critique, mais ce n’est pas vraiment ce qu’on pourrait qualifier de jeu grand publique, surtout pour le marché des consoles. Idem pour Flight Simulator qui pourra néanmoins servir de vitrine technique. Gears 5, Sea of Theaves et Forza Horizon 4 vont bénéficier d’une mise à jour technique sur la prochaine console de Microsoft, mais ce sont des jeux déjà connus des possesseurs d’Xbox One et il y a peu de chance que ces jeux soient déclencheurs d’achat. Au finale, c’est plus le Game Pass qui devrait profiter de toutes ces sorties plutôt que la prochaine Xbox.

Il reste cependant 2 titres qui peuvent créer la surprise. Tout d’abord, la console pourra the-medium-gameplay-trailer-showcases-dual-reality-mechanicsprofiter, en fin d’année, sur l’exclusivité The Medium. Ce jeu horrifique de Bloober Team (Blair Witch, Layers of fear) ne sera sans doute pas le plus impressionnant visuellement, mais pourra compter sur un gameplay originale, faisant évoluer le joueur dans deux univers en simultané via un écran partagé. Le tout sera appuyé par le talent des compositeurs Arkadiusz Reikowski (qui a travaillé sur plusieurs jeux du studio) et Akira Yamaoka (célèbre pour les BO des Silent Hill) pour ce qui sera de l’ambiance sonore.

Mais c’est surtout Remedy qui pourrait sauver les meubles. Le studio Finlandais s’est associé avec Smilegate pour s’occuper de la campagne de CrossFire X. Et là, tous les ingrédients sont réunis pour marquer les esprits. D’un genre populaire, le FPS contemporain, le premier trailer de ce jeu fait état d’un titre visuellement impressionnant, et, en l’absence de Battlefield, il ne manquera pas d’être vu comme un concurrent à Call of Duty, ce qui va braquer les projecteurs dessus. En outre, il s’avère être une exclusivité temporaire aux environnements Microsoft.

Enfin, il n’est pas impossible que Phil Spencer ait décidé de sacrifier sa plus grosse cartouche du lancement, également pour une autre raison. Suite au Covid, le Xboss avait révélé que les jeux les plus impactés, étaient ceux qui devaient sortir en début d’année prochaine, notamment à cause de l’impossibilité de se rendre dans les studios d’enregistrements ou de motion capture, au plus fort de la crise sanitaire.

« la motion capture est une chose qui s’est pratiquement arrêté. Nous n’allons pas dans les studios de motion capture. Si vous avez fait capturer toutes vos animations et que vous les retouchez dans le cadre d’une production artistique plus individuelle et dans des domaines comme les textures ou autres, vous êtes dans une meilleure position. Si vous avez beaucoup de travail au niveau audio (lorsqu’il est question de symphonies ou autres) ou de motion capture, vous êtes bloqués pour le moment et vous progressez avec ce que vous avez ». »

Du coup, en repoussant Halo Infinite, Phil Spencer pourrait vouloir faire d’une pierre trois coups: améliorer le rendu de son jeu, porte étendard de la marque Xbox, tout en évitant une trop grande période sans sorties majeur après le lancement de la console et en évitant, au maximum, de mettre une trop grande pression sur les équipes de développement. Cette décision a donc tout pour être salutaire sur le papier, espérons juste que cette opportunité permette effectivement d’améliorer les choses à terme.

3 commentaires sur « Quelles retombées suite au report d’Halo Infinite? »

  • En ce qui me concerne je pense qu’une personne voulant vraiment une serie x ne changera pas d’avis suite a ce report.
    Je fais partie de ceux ci,halo repoussé ne me dérange pas,il y a plein de choses qu’il n’y a pas chez la concurrence que microsoft fait très bien,la rétro améliorée sur tous les titres déjà rétro,sans compter les titres one c’est juste déjà énorme.
    D’ailleurs en face ce n’est pas mieux au final,la plupart des jeux montrés n’ont pas de dates et tu n’as qu’un stand alone de spiderman a te mettre sous la dent le jour du lancement.

    J'aime

    • il n’y a peut être qu’un stand alone mais c’est spiderman, la licence est très forte, c’est un sacré argument côté sony, mais si les grosses licences de microsoft ne sont pas au lancement, il y aura tout de même de quoi faire niveau jeux, ça pourrait d’ailleurs mettre en lumière pas malde nouvelles licences. Et surtout, ne perdons pas de vue que dés 2021 on devrait voir pas mal de gros titres first party débarquer.

      J'aime

  • Spiderman est populaire mais ça reste un stand alone,les même décors,le même personnage et un jeu qui sera forcement bien plus cour,puis on ne va pas se mentir,ça aurait pu sortir sur ps4.
    Est ce que les joueurs vont adhérer je ne sais pas,j’ai beaucoup de grogne a ce sujet autour de moi.
    Tu rajoutes les dernières déclarations de capcom ou du studio derrière gums,sans parler de a retro qui est un flou total et tu t’aperçois que la pss5 est finalement moins bien lotie que la serie x

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s