Hol’Autisme : une entreprise française se sert d’HoloLens pour aider les enfants.

Les applications liées au domaine médical sont nombreuses, que ça soit à travers l’utilisation de Kinect depuis sa sortie, ou plus récemment du casque HoloLens… Les innovations de Microsoft trouvent régulièrement une résonnance chez les chercheurs.

Lire la suite

Récapitulatif des noms de code des projets Microsoft en cours…

Si vous suivez l’actu Microsoft, vous savez qu’elle est dense et passionnante en ce moment ! En effet, Satya Nadella et ses équipes travaillent de front sur plusieurs projets qui peuvent (potentiellement) redéfinir les lignes…

Lire la suite

MWC19 : HoloLens 2 fait le show pour son annonce !

HoloLens 2 est là ! Annoncé pendant la conférence MWC 2019 de Microsoft, le casque AR est plein de promesses. Retour sur un bijou de technologie qui marquera (probablement) son temps…

Les différences avec HoloLens 1 sont nombreuses. Plus aboutie techniquement, cette version 2 est annoncée comme :

  • 3 fois plus confortable (plus léger, meilleure répartition du poids)
  • un champ de vision 2 fois plus grand
  • un tracking des yeux et des mains
  • une résolution 2K sur chaque oeil.

Les nouveautés ne s’arrêtent pas là, de nouveaux mouvements (appuyer, tourner, pincer pour déplacer les hologrammes…) viennent enrichir les usages. La détection des mains plus précise permet même une certaine précision, même pour jouer du piano :

piano hololens.jpg

 

Le confort du casque a été un élément important lors du développement de celui-ci. Plus léger, et plus facile à installer sur sa tête, il est aussi possible de soulever la visière :

vpavic_190131_3213_0151.jpg
Alex Kipman, le papa d’HoloLens.

HoloLens 2 va (à son tour) céder aux chants enivrants d’Azure. La plateforme Cloud de Microsoft va venir alléger la quantité de travail que le casque devra fournir, en économisant ainsi sa batterie.

Le travail collaboratif prend une dimension particulière, que vous soyez dans la même pièce ou non, avec ou sans casque HoloLens (un iPad suffit, via une application dédiée).

Alex Kipman a insisté sur « l’ouverture » du projet : Microsoft autorisera des stores d’applications autres que le sien. Il en sera de même pour les navigateurs web : Mozilla sera partenaire de Microsoft pour y apporter nativement son navigateur internet Firefox aux côtés d’Edge.

Affiché à 3500$, le casque reste réservé aux entreprises, malgré une baisse de prix par rapport au lancement de la première version en 2015. Disponible en France plus tard cette année.

microsoft-msft-hololens-2-1422

 

HoloLens 2 : une petite fuite en images avant la présentation officielle aujourd’hui.

Microsoft et ses équipes auront (presque) réussi à garder le design du produit caché jusqu’à la fin !

C’est en effet aujourd’hui qu’Alex Kipman et ses équipes dévoileront le travail effectué sur « HoloLens 2 », lors du salon barcelonnais MWC 2019.

Ladite conférence sera retransmise sur le net et devrait débuter à 18h (heure française). Dès qu’un lien pour suivre l’annonce apparait, nous vous le partagerons !

Voici les 4 images leaké :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Microsoft dévoilera ses HoloLens 2 à la fin du mois lors du MWC 2019 !

Schermata-2018-10-01-alle-08.47.06.png

Microsoft se prépare à l’exercice de la conférence de presse lors du « Mobile World Congress » de ce mois-ci à Barcelone.

Après plusieurs années d’absence, probablement liées à l’abandon du segment téléphone (sur la partie hardware et OS du moins), le géant américain retente l’exercice mais sans aucun GSM en poche.
Le salon barcelonnais est aussi l’occasion de mettre en avant d’autres types de produit « portatif »…

Et pour cause, Alex Kipman a posté un teaser :

 

Alex Kipman, c’est l’homme derrière le projet HoloLens. Très vite, l’on imagine facilement l’annonce d’un nouveau casque. Heureux hasard, pas mal de rumeurs allant dans ce sens ont égrenés le net ces derniers mois.

Sur cette vidéo teaser, une date apparait : le 24.02.2019. C’est ce jour-là que l’ingénieur de Microsoft devrait monter sur scène afin de dévoiler sous toutes les coutures la nouvelle version des HoloLens.

hololens gif 2.gif

Pour ceux qui ne le savent pas, HoloLens est un casque à réalité augmentée annoncé en janvier 2015 (déjà) par Microsoft.

Les principales innovations attendues concernant ce modèle 2.0 se situeraient au niveau du champ de vision élargi. Il serait aussi plus léger et avec des performances générales en hausse.

Microsoft-HoloLens-Could-Last-Only-2.5-Hours-1024x576.jpg

Microsoft serait « prêt » à toucher une cible plus ample avec ses HoloLens 2.0. Pour rappel, la première version du casque n’était réservée qu’aux professionnels, pour un prix unitaire de 3299€ TTC en France.

Ford adopte les HoloLens de Microsoft.

microsoft-hololens-at-ford

L’industrie automobile semble de plus en plus séduite par le casque holographique de Microsoft.

En 2015, Volvo s’enorgueillissait d’être le seule constructeur automobile à s’associer avec Microsoft pour utiliser ce qu’ils définissaient eux-même comme étant « le tout premier ordinateur holographique entièrement autonome ». Une situation qui a évoluée depuis puisqu’en début d’année, c’est Volkwagen qui déclarait avoir adopté la technologie Hololens et vantait les bienfaits de cet outil à destination de leurs ingénieurs.

Un nouveau constructeur automobile vient tout juste de faire son coming out : Ford. HoloLensLoop.gifConscient de l’importance du design dans une industrie auto en constante évolution, l’entreprise déclare avoir terminé avec succès un projet pilote d’un an impliquant l’utilisation du casque holographique de Microsoft.

Une expérience visiblement concluante au regard des éloges du créateur de la Mustang. On apprend ainsi que l’utilisation du casque de réalité mixte est tout à fait adaptable aux procédures traditionnelles qui nécessitent un modèle en argile, et qu’il permet de gagner énormément de temps et d’argent. Les ingénieurs peuvent expérimenter plusieurs designs en quelques heures ce qui, d’ordinaire, prendrait plusieurs jours, voir plusieurs semaines.

Michael Smith, directeur du design chez Ford, déclare à ce sujet:

Avec HoloLens, nous pouvons instantanément passer d’une représentation virtuelle à l’autre pour décider de la direction à prendre. (…) En tant que designer, on veut montrer, pas seulement expliquer les choses. C’est beaucoup plus convaincant.

Mais ce n’est pas tout, les casques peuvent se synchroniser entre eux pour montrer la même chose à plusieurs utilisateurs, ce qui permet à des ingénieurs éparpillés dans le monde de travailler sur un même projet de manière plus coordonnée et efficace, même s’ils vivent au rythme de fuseaux horaires différents, en créant, par exemple, des « post-it » virtuels.

Ford étudie comment étendre l’utilisation d’Hololens à d’autres processus de développement, d’autant plus qu’un autre aspect auquel on n’aurait pas pensé au premier abord est à prendre en considération : l’espionnage industriel. En effet quel meilleur moyen de protéger ses idées qu’en dématérialisant certains éléments d’un projet?