[Microsoft Event] Les nouveautés Surface en détails !

[Microsoft Event] Les nouveautés Surface en détails !

Panos Panay (Chief Product Officer) et Satya Nadella (CEO) présentent le futur de Windows et Surface.

La conférence Surface vient de s’achever. Avec elle, un renouvellement d’une partie de la gamme de PC et téléphone Surface bienvenu à l’aube de l’ère Windows 11 qui débute le 5 octobre prochain.

Au programme 8 produits siglés Surface. On commence avec :

Surface Pro 8

Reprenant (enfin) le design des Surface Pro X, caractérisé principalement par des angles arrondis et des rebords affinés, la Surface Pro 8 sera équipée d’un processeur Intel de 11ème génération. À noter qu’un écran 120Hz, Dolby Vision, et deux ports Thunderbolt 4 arrivent avec ce produit (et c’est une première dans la gamme).

Disponible en France le 28 octobre prochain à partir de 1179€.


Surface Go 3

L’entrée de gamme de la marque se voit, elle aussi, renouvelée dans une 3ème itération.

Équipé de Windows 11, Surface Go 3 débarque le 5 octobre avec un prix de départ fixé à 439€.


Surface Slim Pen 2

Nouvelle itération du stylet numérique Surface. L’intégration d’un retour haptique est l’élément à noter pour donner l’illusion d’écrire sur du papier. Compatible avec toutes les Surface Book, Studio, Laptop, Hub, Go, Duo, Pro, Pro X ou encore Laptop Studio

Disponible le 21 octobre prochain à partir de 129.99€


Ocean Plastic Mouse

Microsoft a des ambitions affichées élevées concernant l’écologie et son bilan carbone. D’ici 2030, l’entreprise souhaite être complètement neutre en carbone. En attendant, les choses avancent et cette souris, composée d’une résine de haute qualité avec 20% de plastique océanique recyclé est un pas supplémentaire.

Disponible dans un emballage recyclé et 100% recyclable dès le 5 octobre pour 27.99€.


Kit d’accessibilité Surface

L’inclusivité est toujours d’une importance capitale pour le groupe américain. Dans ce kit à l’ouverture facile, nous retrouverons une série de stickers 3D, en couleurs permettant de faciliter l’utilisation d’un PC.

Disponible le 28 octobre prochain pour 10.99€.


Surface Duo 2

La deuxième itération du téléphone pliable Surface sous Android 11 arrive ! Objectif : gommer les erreurs de jeunesse notamment sur ses caractéristiques.

Avec son processeur Qualcomm Snapdragon 888, l’appareil profitera d’une puissance digne de ce nom avec ces deux écrans PixelSense Fusion. La partie photo a été retravaillée avec 3 objectifs : grand-angle, téléobjectif et ultra large.

Surface Duo 2 arrive dans l’hexagone le 21 octobre prochain pour 1599€.


Surface Laptop Studio

La conférence se clôture avec les lignes d’un tout nouveau modèle : Surface Laptop Studio. Au programme un écran PixelSense de 14.4 pouces qui pivote pour se transformer en mode studio ou scène selon l’inclinaison choisit.

Processeur Intel Quad Core de 11e génération, GeForce RTX 3050 Ti, de 256 à 2Tb de SSD.

Le produit sortira en France début 2022.

Windows 11 arrive cette année !

Windows 11 arrive cette année !

C’est ce jeudi 24 juin que Microsoft a décidé de lever le voile, officiellement, sur son nouveau système d’exploitation destiné à remplacer le grand Windows 10.

Windows 11 est donc une réalité et vient de faire l’objet d’une conférence de présentation sur la toile.

Retour sur les principales nouveautés de Windows 11 :

Rapidité

Microsoft annonce que sa nouvelle monture Windows est plus rapide que la précédente. Qu’il s’agisse du système en lui-même que certaines fonctions comme Windows Hello, surfer sur le web. Les mises à jour sont-elles aussi annoncées plus légère.

Des iso de Windows 11 circulent sur la toile, si Microsoft essaie de reprendre le contrôle sur la diffusion prématuré de son OS, les premiers benchmarks annoncent des performances supérieures de 15%.

Le bureau & le menu démarrer

Première chose qui frappe : le visuel. Les fenêtres s’arrondissent, les effets de transparence s’accentuent et se généralisent, les animations se fluidifient, et le design général renvoi aux codes d’un OS moderne et épuré.  

La productivité en snap

Point central à chaque édition de Windows, Microsoft remet le couvert avec quelques fonctionnalités bien senties. Si le multitâche ou les bureaux virtuels sont toujours bien présents, Microsoft semble avoir infusé son projet PowerToys (plus précisément sa fonction FancyZones) dans Windows 11 pour disposer les fenêtres rapidement les unes à côté des autres (image ci-dessus)

Il est alors possible d’organiser la disposition de ses fenêtres à la volée d’un simple clic une fenêtre.

Les Widgets

Les widgets retrouvent grâce aux yeux de Microsoft, s’ils viennent d’être ajouté dans Windows 10 directement sur la barre des tâches, ils seront encore plus mis en avant sur Windows 11.

Le Microsoft Store fait peau neuve

L’enfant terrible de Windows 10 passe d’une adolescence tumultueuse à un passage adulte qu’on espère à la hauteur du potentiel esquisser par Microsoft.

Hormis, un lifting visuel évident, le programme pourrait être résumé en 2 points clés :

  • Intégration des applications Win32, PWA, UWP et Android !

L’intégration des applications Android se fera via un partenariat avec un autre GAFA : Amazon. Ce dernier proposera des milliers d’applications Android grâce à son AppStore.

Les applications Android arrivent !
  • Les éditeurs pourront utiliser leur propre moteur de pricing sur le Microsoft Store : il faut comprendre qu’ici Windows ne prendra aucune commission et 100% de la somme reviendra au développeur/éditeur qui utilise son propre système commercial à travers le MStore. C’est une annonce majeure sur laquelle nous reviendrons d’ici là.

Pour rappel, le partage de la rémunération à subit de gros changement ces derniers mois :

  • 85% / 15% : dans le cadre d’une application.
  • 88% / 12% : dans le cadre d’un jeu.

Soit, par exemple, loin des 30% qu’Apple perçoit sur chaque application.

Windows 11 & le gaming

Ici, une histoire d’amour qui dure depuis quelques années. La locomotive Xbox Game Pass se positionne au cœur de l’expérience et de l’application Xbox avec la possibilité de lancer directement les jeux en streaming, mais pas que…

Nos copains de XboxSquad vous en parlent ici :

Intégration de Teams sauce FaceTime

Microsoft Teams continue sa folle ascension et s’intègre de manière plus profonde à Windows. Cette fois, il suffit que de quelques clics pour passer des appels vers n’importe quel terminal (Android et iOS compris).

Intégration native de Teams

L’objectif d’une telle intégration avec un logo différents et d’atténuer l’image d’une utilisation uniquement professionnelle de Teams.

Les caractéristiques minimums

Cette question est centrale à chaque itération de Windows, le spectre de Windows Vista hante encore quelques esprits. Pas d’inquiétude pour Windows 11 puisqu’on est sur un minimum requis équivalent à l’actuel OS de Microsoft :

Processeur 1 gigahertz (GHz)  avec 2 coeurs (ou plus) compatible processeur 64-bit  ou System on a Chip (SoC)
Mémoire4GB RAM
Stockage64GB
Firmware systèmeUEFI, Secure Boot capable
TPM Trusted Platform Module (TPM) version 2.0
Carte graphiqueCompatible DirectX12 / WDDM 2.x
Ecran>9″ (720p)
Connexion internet Compte Microsoft et connexion internet requis pour la configuration de Windows 11 Home
Caractéristiques minimums pour l’installation de Windows 11.

Si vous souhaitez savoir si votre PC est prêt pour recevoir Windows 11, un petit utilitaire de Microsoft vous donnera la réponse : https://t.co/hJ7fYBlb51?amp=1

Prix et disponibilité

Microsoft a été assez discret sur le sujet pendant la présentation. Si la date reste à déterminer précisément, elle aura lieu d’ici la fin de l’année, la mise à jour vers Windows 11 devrait être gratuite.

Récapitulatif des noms de code des projets Microsoft en cours…

Si vous suivez l’actu Microsoft, vous savez qu’elle est dense et passionnante en ce moment ! En effet, Satya Nadella et ses équipes travaillent de front sur plusieurs projets qui peuvent (potentiellement) redéfinir les lignes…

Read more

Microsoft dévoilera ses HoloLens 2 à la fin du mois lors du MWC 2019 !

Schermata-2018-10-01-alle-08.47.06.png

Microsoft se prépare à l’exercice de la conférence de presse lors du « Mobile World Congress » de ce mois-ci à Barcelone.

Après plusieurs années d’absence, probablement liées à l’abandon du segment téléphone (sur la partie hardware et OS du moins), le géant américain retente l’exercice mais sans aucun GSM en poche.
Le salon barcelonnais est aussi l’occasion de mettre en avant d’autres types de produit « portatif »…

Et pour cause, Alex Kipman a posté un teaser :

 

Alex Kipman, c’est l’homme derrière le projet HoloLens. Très vite, l’on imagine facilement l’annonce d’un nouveau casque. Heureux hasard, pas mal de rumeurs allant dans ce sens ont égrenés le net ces derniers mois.

Sur cette vidéo teaser, une date apparait : le 24.02.2019. C’est ce jour-là que l’ingénieur de Microsoft devrait monter sur scène afin de dévoiler sous toutes les coutures la nouvelle version des HoloLens.

hololens gif 2.gif

Pour ceux qui ne le savent pas, HoloLens est un casque à réalité augmentée annoncé en janvier 2015 (déjà) par Microsoft.

Les principales innovations attendues concernant ce modèle 2.0 se situeraient au niveau du champ de vision élargi. Il serait aussi plus léger et avec des performances générales en hausse.

Microsoft-HoloLens-Could-Last-Only-2.5-Hours-1024x576.jpg

Microsoft serait « prêt » à toucher une cible plus ample avec ses HoloLens 2.0. Pour rappel, la première version du casque n’était réservée qu’aux professionnels, pour un prix unitaire de 3299€ TTC en France.

Sekiro: Shadows Die Twice: les configurations PC révélées

header

La sortie de Sekiro: Shadows Die Twice arrivant à grands pas, la communication autour du jeu s’intensifie. Après avoir publié le “story trailer” il y a quelques jours, aujourd’hui nous avons droit aux détails concernant les configurations de la version PC.

Globalement les configurations sont au dessus de ce qui était demandé au minimum du moins pour Dark Souls III pour les détails c’est par ici:

Configuration minimum

  • OS: Windows 7 64-bit | Windows 8 64-bit | Windows 10 64-bit
  • Processeur: Intel Core i3-2100 | AMD FX-6300
  • RAM: 4 GB RAM
  • Vidéo: Nvidia GeForce GTX 760 | AMD Radeon HD 7950
  • DirectX: Version 11
  • Espace disque: 25 GB

Configuration recommandée

  • OS: Windows 7 64-bit | Windows 8 64-bit | Windows 10 64-bit
  • Processeur: Intel Core i5-2500K | AMD Ryzen 5 1400
  • RAM: 8 GB RAM
  • Vidéo: Nvidia GeForce GTX 970 | AMD Radeon RX 570
  • DirectX: Version 11
  • Espace disque: 25 GB

Il est a noter que bien que Sekiro ne reniera pas sa patte Dark Souls-esque, il passe tout de même comme une évolution du genre et changera drastiquement son approche des combats. Le jeu sera plus vertical avec des sauts et des bons beaucoup plus impressionnants. Tout ceci demande bien évidemment plus de ressources qu’un “simple” Dark Souls. Espérons tout de même que tout ceci ne sera pas accompagné des problèmes de frame rate presque emblématiques de la précédente saga… Ah ce Hameau du Crepuscule !

 

Sekiro: SHadows Die Twice sera disponible le 22 mars 2019 donc préparez bien vos configs ! Et pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête… Une simple XboX One X suffit…

Chernobylite : un survival horror radioactif sur Xbox One

apres-get-even-the-farm-51-annonce-chernobylite-80377851

La Russie est à l’honneur en ce mois de février, la sortie de Metros Exodus approchant à grands pas et bien c’est le moment que le studio Farm 51 a choisit pour annoncer Chernobylite, un survival horror dans le plus pur style du studio polonais à qui l’ont doit le très sympathique Get Even.

Pour ce qu’on sait de Chernobylite, il s’agira d’un jeu thriller horreur prenant place en pleine zone radioactive suite à l’explosion, en 1986, de la célèbre centrale nucléaire. Logiquement cette zone a fortement été chamboulée par ce triste événement mais pas comme on le pense. Au delà de la radioactivité imprégnée dans  la zone, une forte présence paranormale et mystique semble s’être installée dans le coin.

Bon à savoir: nous avons un peu investigué de notre coté et nous avons découvert que la Tchernobylite (attention à l’orthographe) est en fait un minerai composé d’uranium et donc fortement radioactif qui a été découvert au cœur du célèbre réacteur.

Nous prendrons le contrôle d’un scientifique qui ira sur les lieux de la catastrophe des années plus tard, à l’endroit même où sa femme a périt, lors de l’explosion donc.

Au menu: de l’exploration (la zone a été restituée totalement grâce à un scan 3D fait sur place), des combats contre des êtres surnaturels et des mutants, de la collecte et du craft mais aussi une mystérieuse réalité alternative qui affectera vos sens et votre perception de l’environnement. Le jeu sera non linéaire et proposera un système de choix dans la manière dont on abordera les groupes rencontrés dans cette zone d’exclusion. Oui oui tout cela rappelle fortement Metro Exodus et autres Fallout.

Chernobylite, tournant sous Unreal Engine 4, est prévu pour une arrivée en fin d’année 2019 sur PC et console, on espère une optimisation Xbox One X !

Microsoft Studios et Xbox se donnent les moyens de leurs ambitions.

 

 

 

Microsoft Studios

 

Microsoft garde le cap, affûte ses armes, peaufine le moindre détail pour sa prochaine Xbox. Cela fait des mois qu’on évoque les grands changements qui interviennent au sein de la division Xbox, et les choses avancent à grands pas.

 

 L’investissement de Microsoft dans les jeux vidéo n’a pour ainsi dire probablement jamais été aussi massif.

Pour s’en convaincre, regardons la stratégie de Satya Nadella et de ses équipes pour la branche Xbox. Entre juin et novembre 2018, Microsoft a acquis 7 studios de développement. On sait que l’entreprise n’a pas fini son “remodelage” interne. D’autres acquisitions sont attendues pour 2019.

Le profil des candidats privilégiés de Microsoft est assez précis mais pas exclusif. Ce sont généralement des studios de taille modeste, à l’effectif oscillant entre 50 et 100 personnes. Souvent ces studios ont la capacité de faire des choses solides avec des moyens (parfois très) limités.

Ninja Theory, InXile, Obsidian ou encore Compulsion Games font typiquement partie de ce schéma. Mais toutes ces équipes ont un point commun, elles flirtent toutes avec la ligne rouge financière en étant indépendant.

 

brian-fargo-revient-sur-l-acquisition-d-inxile-par-microsoft-e0e9f549__w830.jpgLe fondateur d’Inxile, Brian Fargo, l’expliquait il y a quelques semaines : le budget pour créer des jeux dit « Double A » à triplé ces dernières années passant de 5/6 millions à plus de 15 millions de dollars. Intenable pour ces petites structures.

 

 

L’intervention de Microsoft dans le capital de ces entreprises, permet de les alléger d’un poids. D’ailleurs, le géant américain se chargera à présent de tout l’administratif, laissant aux équipes le soin de se concentrer uniquement sur la conception du jeu.

Même l’intégrité de la direction artistique ne sera pas remise en cause par le nouveau propriétaire, qui s’y refuse catégoriquement. Le directeur de Microsoft Studios, Matt Booty sera garant de ce choix stratégique et ne viendra jamais imposer un projet ou discuter des choix artistiques de ses équipes.  


matt-booty.jpg
Matt Booty (Patron Microsoft Studios)

 


Quelles sont les prochaines étapes ?


 

Comme nous l’évoquions un peu plus haut, Microsoft est toujours dans une étape d’expansion et de consolidation de son offre de jeux.

Ainsi, de nouvelles acquisitions de studios se profilent à l’horizon et sont attendues courant 2019. Récemment, Klobrille, « un insider » souvent bien informé, évoquait une prise de contact des équipes de Phil Spencer avec les créateurs de Hitman : IO Interactive.

Microsoft_Studios_Logo

Il y a quelques jours, Klobrille affirmait, sans ambiguïté, que Microsoft serait actuellement en discussion active avec des studios indépendants, aussi bien de petite que de grande taille. Et histoire de finir de vous chauffer à blanc, il précise que certains noms seront plus surprenants que les 7 premiers !

Aujourd’hui, l’insider annonce que des négociations avancées sont en cours depuis plusieurs mois avec un studio de taille moyenne, ayant œuvré historiquement pour Playstation.

Gardez à l’esprit qu’il s’agit (que) de discussions, de négociations, en aucun cas cela confirme que les accords iront jusqu’à la signature.

 


Autant d’équipes de développement aura-t-il une répercussion sur le type de projet ou les budgets alloués ?


 

Question légitime. Le nombre d’équipe interne au constructeur monte en flèche, ça tout le monde l’a compris.

Tous sont ambitieux et demanderont des ressources en adéquation pour mener à bien les projets qu’ils auront choisis. Car oui l’éditeur/constructeur américain laisse carte blanche aux nouveaux venus pour créer les jeux qu’ils souhaitent.

Microsoft n’ayant pour ainsi dire jamais autant investi dans la création de jeux vidéo, comment compte-t-il faire ?

La division Xbox ne semble rien laisser au hasard. Le budget alloué à ses studios serait conséquent.  

mike ybarra.jpg

Un youtuber répondant au nom de Boogie2988 a pu échanger avec Mike Ybarra. Boogie a retranscrit son échange avec Monsieur Xbox Live durant un podcast diffusé sur YouTube.

Ligne de mire : la prochaine génération. 

Boogie commence et pose la question : « Pourquoi Microsoft achète autant de studios à la fin d’une génération de consoles ?»

La réponse est simple :  

Microsoft souhaite dominer la prochaine génération.

 

Mike Ybarra détaille par la suite le genre de rencontre avec les studios indépendants que Microsoft approche. A chaque fois, quand il rend visites à ces entreprises, le géant américain pose cette question : « Quel projet voulez-vous faire ? ». Tous ces studios, habituellement en difficulté avec leur finance pour boucler leur projet, répondent assez logiquement : « Quel est notre budget ? ».

La question n’est plus là selon l’homme de Microsoft : « Je pense que vous ne comprenez pas, ce n’est pas notre question, notre question est de savoir quels jeux voulez-vous faire ? Nous sommes Microsoft et nous avons le budget. Nous voulons juste savoir quel jeu vous désirez faire, quels sont vos rêves les plus fous ? »

 


En conclusion, Microsoft se donne les moyens d’acquérir beaucoup d’équipes de développement, tout en garantissant des budgets conséquents pour la conception de leur jeu. A l’heure actuelle, Microsoft Studios compte 1800 à 2000 personnes dans ses rangs, réparties à travers 13 studios et œuvrant à la conception d’un catalogue de jeux inédits pour l’écosystème Microsoft (Xbox, PC, xCloud, Gamepass…).


Correction : Darkfoxx