Anthem : le trailer de lancement est là !

Nous entrons dans la dernière ligne droite pour le dernier bébé de Bioware. Révèlé en juin 2018 lors de la conférence Microsoft à l’E3, Anthem avait fait sensation avec la promesse d’une sortie début 2019. Nous y voilà !

Anthem est la future grosse cartouche de l’éditeur Electronic Arts censé venir contester l’hégémonie de Destiny dans la même catégorie. Mais pour cela Bioware n’a pas simplement cherché à copier son concurrent mais à voulu proposer un jeu aérien et nerveux misant sur la verticalité des maps. Plus encore, le jeu se voit même arborer un côté Monster Hunter pas déplaisant faisant la part belle aux grands terrains de chasses à la végétation luxuriante.

Si la récente démo pouvait laisser un goût amer concernant le contenu de lancement un peu chiche, Bioware s’est empressé de rassurer tout le monde en promettant beaucoup de contenu ajouté en post launch. Il s’agira de « grosses » MAJ dénommées « acts » dont le premier arrivera en Mars sous le nom « Echoes of Reality ». Ces acts seront l’occasion de rallonger la trame principale du jeu, proposer de nouvelles zones, objets, PNJ etc.

Anthem sera disponible le 22 février 2019 et en avance d’une semaine pour les membres Origin Access et EA Access avec la promesse de la 4K native sur Xbox One X. Faites chauffer vos javelins !

EA revient sur la fermeture de Visceral Games

Le mois dernier, Electronic Arts annonçait la fermeture du studio Visceral Games, mettant fin au projet de jeu d’action Star Wars en développement. On en apprend un peu plus aujourd’hui sur les raisons de cette fermeture.

C’est au cours d’une présentation destinée aux investisseurs à Scottsdale (en Arizona), que Blake Jorgensen, responsable financier chez Electronic Arts, a mentionné le cas Visceral Games. Revenant tout d’abord sur l’effectif du studio et précisant qu’au cours des cinq ou six dernières années, ce dernier avait diminué pour atteindre 80 développeurs, ce qui est en dessous des standards d’EA. C’est d’ailleurs à cause de ce faible nombre d’employés que la décision avait été prise de leur adjoindre EA Vancouvert et Motive Studio (le studio créé par Jade Raymond) en soutient.

Alors que Viscéral Games voulait tout miser sur le gameplay, parlant même de « pousser le gameplay à un niveau supérieur » EA ne voyait en ce jeu qu’un projet « toujours plus linéaire, ce que les gens n’apprécient plus autant aujourd’hui qu’il y a cinq ans ou dix ans ».


visceral_games_star_wars
L’éditeur en est venu à la conclusion qu’ils ne rentreraient pas dans leurs frais et a décidé de fermer le studio, une décision purement économique donc. A présent, EA cherche à réutiliser le travaille déjà effectué mais dans un autre style de jeu et avec un autre développeur. Quand aux anciens de Visceral Games, une « grande partie » d’entre eux auraient été reclassés et travailleraient sur d’autres jeux.

Pour finir, Jorgensen précise qu’habituellement, ils remettent en question un projet plus tôt dans son développement, qu’ils ont laissés les choses aller un peu trop loin ce coup ci mais qu’à un moment il faut bien couper les vannes « quand on se rend compte qu’on ne peut pas vraiment gagner beaucoup d’argent sur quelque chose ».