Hol’Autisme : une entreprise française se sert d’HoloLens pour aider les enfants.

Les applications liées au domaine médical sont nombreuses, que ça soit à travers l’utilisation de Kinect depuis sa sortie, ou plus récemment du casque HoloLens… Les innovations de Microsoft trouvent régulièrement une résonnance chez les chercheurs.

Lire la suite

Projet Acoustics : un moteur d’acoustique ondulatoire saisissant !

Entre 2012 et 2016, les équipes de Microsoft Research ont travaillé avec les équipes audio de Gears of War et de Triton pour mettre au point une nouvelle technologie de restitution du son in-game. La journée d’hier marque l’officialisation du Projet Acoustics / Triton

Lire la suite

Récapitulatif des noms de code des projets Microsoft en cours…

Si vous suivez l’actu Microsoft, vous savez qu’elle est dense et passionnante en ce moment ! En effet, Satya Nadella et ses équipes travaillent de front sur plusieurs projets qui peuvent (potentiellement) redéfinir les lignes…

Lire la suite

Xbox Scarlett : Que nous réserve la prochaine génération ? Décryptage des caractéristiques les plus probables ! (Partie 1/3)

Depuis 2018, la stratégie mise en place par Phil Spencer quelques années auparavant commence à porter ses fruits. L’échec du lancement de la Xbox One en 2013, les choix techniques et commerciaux douteux, avait grandement affaibli la branche Xbox. Mais c’est de cet échec qu’est née cette nouvelle impulsion. En moins de 4 ans, Xbox a repris sous son aile les développeurs indépendants, a retravaillé sa Xbox One et ses fonctionnalités, a mis en place une politique pro-consommateur inébranlable et des services qui « drive » l’industrie à eux seuls. Le lead technologique, avec la Xbox One X, a été largement repris à son concurrent le plus féroce. L’investissement dans les studios 1st party n’a jamais été aussi fort et Microsoft retrouve la confiance qu’il avait perdu quelques années auparavant avec pour principale différence : l’humilité… Et maintenant ? 

Lire la suite

Le Game With Gold de mars s’officialise.

 

[Mise à jour 28/02/19] Le leak se confirme en quasi-totalité. Cobalt cède sa place à Adventure Time : Pirates of the Enchiridion du 1er au 31 mars



 

En attendant peut être une confirmation qui devrait arriver très vite, c’est le community manager de Xbox Taiwain qui a vendu la mèche nous rapporte le le site anglophone Gamepur

La fournée Game With Gold de mars nous proposerait donc de télécharger les titres suivants avec fait intéressant, un jeu Xbox Original:

  • Cobalt (Xbox One)
  • Plants vs Zombies Garden Warfare 2 (Xbox One)
  • Star Wars Republic Commando (Original Xbox)
  • Metal Gear Rising Reveangeance (Xbox 360)

Nous ne sommes pas non plus à l’abri de quelques changement de jeux en fonction de nos régions.

[MAJ] Ace Attorney Trilogy dévoile sa date de sortie

La future compilation des premières enquêtes de Phoenix Wright, le célèbre avocat de la maison Capcom, vient de pointer le bout de sa jaquette.

Capcom vient d’ouvrir les précommandes du jeu sur l’eShop de la Nintendo Switch pour une sortie prévue le 9 avril 2019. Cette date concerne donc aussi la Xbox One qui accueillera en même temps cette compilation regroupant les 3 premières enquêtes remastérisées de Phoenix Wright. Il nous reste encore un bon gros mois pour affuter notre argumentation !

[MAJ] La version Xbox One est désormais disponible en pré-achat et pré-téléchargement avec un peu moins de 2 go.

 

HoloLens 2 : une petite fuite en images avant la présentation officielle aujourd’hui.

Microsoft et ses équipes auront (presque) réussi à garder le design du produit caché jusqu’à la fin !

C’est en effet aujourd’hui qu’Alex Kipman et ses équipes dévoileront le travail effectué sur « HoloLens 2 », lors du salon barcelonnais MWC 2019.

Ladite conférence sera retransmise sur le net et devrait débuter à 18h (heure française). Dès qu’un lien pour suivre l’annonce apparait, nous vous le partagerons !

Voici les 4 images leaké :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

GIGA WRECKER Alt. : le Metroidvania de Game Freak porté sur Xbox One

Certains d’entre vous connaissent peut être Game Freak, ce studio à qui ont doit la célèbre franchise Pokemon sur console Nintendo, et bien sachez que ce studio s’était aussi mis à la tache sur un jeu dans le style metroidvania sortie en 2017 sur PC après une période d’early access sur Steam. Et bien nous sommes en 2019 et il est annoncé sur console de salon, il s’agit de GIGA WRECKER Alt.

2 ans après sa sortie sur PC, ce metroidvania frénétique arrive donc sur nos Xbox One et c’est logiquement qu’on pouvait s’attendre à quelques ajouts concernant cette nouvelle version. Et bien c’est chose faite, GIGA WRECKER Alt. proposera des features exclusives à la version console qui viendront mettre plus de piment au parcours de Reika, l’héroïne du jeu et son bras multitâche.

Au programme donc:

  • Un mode appelé « Ironman » qui permet d’augmenter les dégâts X5.
  • 20 nouveaux puzzles dans le mode campagne.
  • Un nouveau personnage secondaire viendra assister les joueurs qui resteront bloqués trop longtemps face  une énigme trop compliquée.
  • Refonte de la localisation d’origine.
  • La langue italienne et le chinois traditionnel ont été ajoutés aux 9 autres langues déjà présentes (japonais, anglais, français, allemand, espagnol, portugais brésilien, russe, coréen et chinois simplifié).

 

GIGA WRECKER Alt. est annoncé avec un vague « coming soon »  uniquement en version dématérialisée sur Xbox One.

 

Microsoft x Nintendo : à qui profite cette collaboration historique ?

Les rumeurs de rapprochement entre Microsoft et Nintendo vont bon train, depuis déjà quelques semaines.

Dernière rumeur en date : l’arrivée d’une application Xbox et du service Xbox Game Pass sur Nintendo Switch.

Si une communication officielle se fait attendre de la part des deux concernés, c’est jeuxvideo.com qui confirme la rumeur ! Oui elles sont vraies. Ils sont même catégorique. Leurs sources vont toutes dans ce sens.

Pour rappel, ce partenariat qui ne manquera probablement pas de marquer l’histoire de l’industrie,  s’articulera autour de 2 éléments-clés :

  • L’arrivée de jeux siglé « Xbox Game Studios » sur Switch.  «Ori & the Blind Forest » ou « Cuphead » seraient en tête pour rejoindre « Hellblade : Senua’s Sacrifice » selon le site.
  • Concrètement, Microsoft arriverait avec une « application Xbox » sur la console de Nintendo et y intégrerait sont service star : le Xbox Game Pass.

 

Les joueurs Xbox qui ont une Switch et les joueurs Switch (évidemment) pourront donc avoir accès via le Project xCloud (le futur service de streaming de jeux de Microsoft) à la ludothèque Xbox, du moins celle disponible sur le service Game Pass : ce qui comprends à l’heure actuelle plus de 200 jeux dont  la (quasi) totalité des jeux maison de l’américain.

Autre point intéressant, les sources de « jv.com » se refusent à répondre à la question concernant l’arrivée de jeu Nintendo sur Xbox. Il est intéressant de noter que ces sources n’ont pas cherché à nier non plus. Affaire à suivre…

 


Faisons le point.

Quels intérêts pour Microsoft/Nintendo et les joueurs ?


 

Survive-TOgether-Xbox-Sony

Certains fans de Xbox voient d’un très mauvais œil ce rapprochement. L’arrivée de « jeux Xbox » sur une machine concurrente est inquiétante, selon eux. En faisant cela, Microsoft ne « respecterait pas ses fans qui ont acheté une console Xbox », tout en s’inquiétant des ventes de Xbox qui s’écrouleraient de facto.

Théorie d’ailleurs partagée par les détracteurs de la marque américaine, qui se réjouissent de l’idée. Le champagne avait déjà coulé à flots lorsque Microsoft avait pris la décision de rendre ses jeux 1st party disponible sur PC Windows 10.

« Plus besoin de Xbox ! » pouvais-ton lire sur le net. Depuis, de l’eau à couler sous les ponts. Le résultat après quelques années ? Les ventes de hardware Xbox se portent bien et se paie même le luxe d’augmenter.

Pour nous, cette « analyse apocalyptique » de certains joueurs est biaisé et n’a que peu de sens.

« La guerre des consoles » fait encore rage dans l’esprit de certains. Et pour eux, la plateforme sur laquelle tourne un jeu est plus importante que le jeu en lui-même.

Surtout qu’il ne s’agit aucunement d’un changement de rôle pour Microsoft, qui « deviendrait » un éditeur tiers, loin de là.

Prenons un peu recul et essayons de comprendre a qui profite le crime :

 

Pour Microsoft :

phil-spencer-xbox-scorpio-1st-party-jrpg-e1490257401106

Les avantages sont nombreux. Microsoft sait que sa croissance sur le gaming n’est pas dû à la vente de son hardware. Cet élément reste néanmoins un point névralgique bien évidemment. Il s’agira alors pour l’entreprise de la clé de voûte de la stratégie Xbox.

  • Assez logiquement, la vente d’abonnement au Xbox Game Pass va augmenter. L’équation est simple et résumé on peut conclure que : Plus d’abonnés = plus de poids sur le marché et les possibilités d’investissement en sont accrues. Xbox se prépare clairement à une guerre de tranchés face à Google et Amazon (et d’autres encore…) Cette alliance avec Nintendo peut potentiellement devenir décisive.
  • Un public différent : même si certains (comme beaucoup dans l’équipe) possède les deux consoles, la vérité est que le public salon/portable est différent. Microsoft n’ira probablement jamais sur le segment des consoles nomade seul et pour autant il y a un public pour ce type de configuration. Public qui n’ira pas (à priori) sur console Xbox.
  • Le japon : le géant américain trouverait-il une solution à son problème avec le marché japonais ? Il n’y arrive pas et ce depuis le début de l’aventure Xbox. Ce n’est un scoop pour personne. En arrivant sur Switch, Xbox à une porte grande ouverte sur un public qui ne veux pas acheter son hardware. Et si l’on regarde certains marché européens qui peuvent avoir aussi du mal avec l’achat d’un hardware Xbox, il y aurait une carte à joué certaine.
  • Autre élément : Microsoft étends son infrastructure Azure sur des millions de nouvelles machines potentielles.

 

Pour Nintendo :

doug-bowser-1500x826.png

Les bénéfices pour Nintendo sont plus… opaques. Il faut dire que le deal entre les deux géants n’est pas connu en intégralité.

Cependant, on sait que Microsoft parlera de son Xbox Live, lors de la GDC de mars prochain. Plus précisément du Xbox Live sur iOS, Android… et Switch. On peut donc facilement imaginer que Nintendo puisse utiliser certains services et/ou infrastructures de Microsoft pour préparer l’avenir.

Les hypothèses peuvent être nombreuses. Et pourquoi pas un « Game Pass version Nintendo » en streaming via les serveurs de Microsoft  et disponible sur Switch et Xbox ?

Bref, à vous d’imaginer jusqu’où cela pourrait-il nous mener.

 

Pour les joueurs :

 

  • L’avantage pour les joueurs Xbox, tout d’abord : si vous êtes comme nous déjà abonné au Game Pass vous pourrez continuer votre partie d’Ori ou d’Halo Infinite dans votre lit, sans surcoût en toute logique. La Switch deviendrais une sorte de Xbox portable d’appoint. Pour toujours être dans l’écosystème.
  • Pour les autres joueurs, c’est une opportunité. Celle de découvrir des jeux qu’ils n’auraient jamais touché autrement. Combien de fois peut-on entendre des : « Ah ! J’aime bien Ori/Halo/Gears/Sea of Thieves (barrez les mentions inutiles), mais je vais pas acheter une console pour 2 jeux ».

Et c’est ici que le Game Pass rentre en scène. Avec les effets vertueux qu’on lui connait, dont entre autre : l’augmentation du nombre de jeux joués, du temps passé à jouer… et pourquoi pas servir d’un véritable tremplin vers la solution « clé de voûte » nommé Xbox One / Scarlet et ainsi jouir de la meilleur expérience possible ?

 

xbox-game-pass

 

Quoi qu’il en soit, la philosophie de Microsoft consiste à mettre le joueur au centre d’un écosystème. D’être présent là où le joueur souhaite jouer. Xbox, mobile, tablette, PC ou Switch… faite vos choix !