Anthem : le trailer de lancement est là !

Nous entrons dans la dernière ligne droite pour le dernier bébé de Bioware. Révèlé en juin 2018 lors de la conférence Microsoft à l’E3, Anthem avait fait sensation avec la promesse d’une sortie début 2019. Nous y voilà !

Anthem est la future grosse cartouche de l’éditeur Electronic Arts censé venir contester l’hégémonie de Destiny dans la même catégorie. Mais pour cela Bioware n’a pas simplement cherché à copier son concurrent mais à voulu proposer un jeu aérien et nerveux misant sur la verticalité des maps. Plus encore, le jeu se voit même arborer un côté Monster Hunter pas déplaisant faisant la part belle aux grands terrains de chasses à la végétation luxuriante.

Si la récente démo pouvait laisser un goût amer concernant le contenu de lancement un peu chiche, Bioware s’est empressé de rassurer tout le monde en promettant beaucoup de contenu ajouté en post launch. Il s’agira de « grosses » MAJ dénommées « acts » dont le premier arrivera en Mars sous le nom « Echoes of Reality ». Ces acts seront l’occasion de rallonger la trame principale du jeu, proposer de nouvelles zones, objets, PNJ etc.

Anthem sera disponible le 22 février 2019 et en avance d’une semaine pour les membres Origin Access et EA Access avec la promesse de la 4K native sur Xbox One X. Faites chauffer vos javelins !

Project Xcloud : le streaming de jeu s’annonce officiellement chez Microsoft.

Evoqué sans détour lors de la conférence E3 2018 de Microsoft en juin dernier, le service de streaming de jeux de Microsoft prend officiellement forme.

Project Xcloud (c’est ainsi qu’il est nommé, pour l’instant), vous donnera accès littéralement à une Xbox One S, de n’importe où. Les ambitions des ingénieurs de Microsoft sont grandes pour ce nouveau mode de distribution et rien ne sera laissé au hasard.

OMB-Azure-regions-1024x571

Les développeurs de jeux n’auront pas de travail supplémentaire pour proposer leurs titres à travers ce format, et Microsoft veillera à ce que le principal problème actuel de ce genre de service (cf. la latence) ne soit pas perceptible.

 


Comment lutter contre une latence trop importante ? 


 

Vous souvenez-vous du Projet Dolorean ? Même si cette technologie n’a pas été nommée expressément aujourd’hui pour l’annonce du service, il y a fort à parier que ce travail effectué par Microsoft fasse partie intégrante du projet Xcloud.

En gestation depuis de nombreuses années, Dolorean consiste à anticiper l’action qui se produit dans un jeu. En 2014, Microsoft effectuait des tests sur des jeux comme Doom 3 ou Fable III où la latence profitait d’une nette amélioration. Cette méthode peu théoriquement pallier à 250ms de latence. Une démo avait été faite lors de la conférence Build 2014 du géant américain.

 


Si vous souhaitez un peu plus de détails sur cette technologie je vous invite à lire ce pdf (en anglais) provenant de Microsoft lui-même : DeLorean: Using Speculation to Enable Low-Latency Continuous Interaction for Mobile Cloud Gaming

 

Evidemment, Microsoft s’appuiera sur son infrastructure Azure (une des plus solides du monde avec celle d’Amazon) en y intégrant du « hardware custom » de leur propre création.

Ainsi, une « blade » contiendra l’équivalent de 4 Xbox One S :

Si la technologie est déjà testée en interne, elle le sera plus largement en 2019 lors d’une bêta publique.

L’objectif affiché de Microsoft est de proposer l’expérience la plus fidèle [similaire à votre Xbox One actuelle] avec le moins de ressources possibles, en tenant compte du caractère unique de chaque appareil et du réseau utilisé.


En résumé :

  • Bêta publique en 2019.
  • La totalité du catalogue Xbox devrait être disponible de cette façon.
  • Jouable à la manette, mais aussi au tactile selon l’appareil utilisé.
  • Project Xcloud fonctionne aussi avec de la 4G.
  • Les expériences de tests tournent avec une connexion de 10 mb/s (a titre d’exemple, le service de Google requiert lui un minimum de 25mb/s).

 

On se quitte avec les mots de l’équipe Xbox, qui vous expliquera bien mieux que nous, la philosophie du Project Xcloud :